Oscar Sevilla " physiquement et moralement affecté " après son agression

Oscar Sevilla " physiquement et moralement affecté " après son agression©Media365

Yannis Dakik, publié le mardi 20 mars 2018 à 16h24

Les temps sont durs pour Oscar Sevilla. Le coureur de Medellin-Inder a été agressé dimanche à Bogota. Victime d'une fracture au poignet droit, le Colombien s'est fait voler son vélo, avant d'être transporté à l'hôpital.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Sevilla s'est dit affecté « physiquement et mentalement » par l'incident. « J'ai une fracture du radius et du cubitus, deux côtes cassées, mais je suis vivant. Je sortais de chez moi, dans une zone relativement sûre de Bogota, et après un kilomètre, cinq ou six personnes sont sorties d'un coin avec des bâtons, des couteaux. Ils m'ont frappé et m'ont fait tomber du vélo. Ils ont commencé à me rouer de coups, je leur ai dit de ne pas me faire de mal et de prendre le vélo, le casque, les chaussures et mes lunettes. J'avais peur à cause de leurs couteaux mais ça n'a pas duré longtemps et des voisins sont intervenus, a déclaré le Colombien. J'ai vécu quelque chose d'assez vilain, plutôt désagréable, c'était vraiment un moment très moche de ma vie mais, Dieu merci, ça ne m'est pas arrivé trop vieux. Cela va me faire peur de sortir en vélo maintenant. Auparavant, je n'avais subi ni vol, ni agression, mais c'est arrivé dans l'endroit où je m'y attendais le moins. » Si trois de ses cinq agresseurs auraient été retrouvés par la police, Oscar Sevilla n'a, pour l'instant, pas donné de date précise pour son retour.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Oscar Sevilla " physiquement et moralement affecté " après son agression
  • La Colombie n'a pas changée depuis 40 ans , toujours aussi craignos , il est du pays mais peu de touristes reviennent de la bas sans avoir subi vols ou agressions .

    Désolé mon fils et mes petits enfant sen reviennent!!sans risque quand on fait attention.
    Des endroits interdits il y a 10 ans sont maintenant sécurisés.
    Comme en France ,des quartiers sont cependant plus risqués que d'autres!