O Gran Camino (E4) : Le doublé pour Vingegaard

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le dimanche 25 février 2024 à 16h23

Jonas Vingegaard a pour la troisième fois d'affilée maté la concurrence sur les routes d'O Gran Camino où il réalise le doublé après 2023. Le Français Lenny Martinez a sorti une grande course également pour finir second de l'ultime étape et du classement général.

L'année dernière, Jonas Vingegaard (Visma-Lease a Bike) avait entamé sa saison par une victoire éclatante sur O Gran Camino. En 2024, le Danois récidive et exactement de la même façon, s'adjugeant trois des quatre étapes au menu en Galice. Ce dimanche il a dominé en solitaire l'ultime bagarre sous des conditions climatiques apocalyptiques. Le parcours a été raccourci de 30 kilomètres, une ascension a disparu du tracé, mais le Monte Aloia, théâtre de l'arrivée, a été conservé. Et celui-ci n'a pas déçu, livrant son lot de péripéties.

Cette montée exigeante à 8% de moyenne sur 7 kilomètres a fait exploser entre autres David Gaudu (Groupama-FDJ), 35eme du jour. En revanche ses coéquipiers ont davantage montré le maillot. Lenny Martinez, impressionnant, a été le plus solide derrière Jonas Vingegaard dont l'attaque a laissé tout le monde pantois à trois kilomètres du sommet. Sans rival, le double lauréat du Tour de France a creusé un écart assez conséquent avec tout le monde sauf Lenny Martinez, 2eme à 16 secondes. Le Tricolore, 5eme du général avant le départ du jour, a conquis en patron la seconde place.

Bernal sur le podium derrière Vingegaard et Martinez

Le Britannique Hugh Carthy (EF Education-EasyPost), 3eme, est arrivé 45 secondes après le vainqueur. Egan Bernal (Ineos Grenadiers), 4eme, lui a emboîté le pas trois secondes derrière. Une performance permettant au Colombien de rester sur le podium contrairement à l'Equatorien Jefferson Alexander Cepeda (EF Education-EasyPost), finalement 4eme et victime de l'excellente forme de Lenny Martinez. Quentin Pacher (Groupama-FDJ) a quant a lui rétrogradé d'une position au général (7eme). Il a bouclé l'étape à la 9eme place, à 1'11 de Jonas Vingegaard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.