NTT : Meintjes rebondit en Belgique

NTT : Meintjes rebondit en Belgique©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 19 novembre 2020 à 19h21

Le coureur sud-africain de 28 ans Louis Meintjes s'est engagé avec l'équipe belge Circus-Wanty Gobert, qui rejoindra le World Tour en 2021.

Alors que l'avenir de l'équipe sud-africaine NTT reste incertain, même si les dernières rumeurs sont plutôt positives quant à la poursuite de l'aventure de la formation cycliste en 2021 mais sous un autre nom, l'un de ses coureurs les plus renommés, Louis Meintjes, a décidé de partir. Le Sud-Africain de 28 ans s'est engagé au sein de l'équipe belge Circus-Wanty Gobert, qui rejoindra le World Tour l'année prochaine, après avoir récupéré la licence des Polonais de CCC. Le natif de Pretoria quitte ainsi une équipe dont il avait porté les couleurs de 2013 à 2015 (sous le nom de MTN-Qhubeka) puis depuis 2018 (sous le nom de Dimension Data et donc NTT). "L'année prochaine, je veux me concentrer sur un Grand Tour et briller. Je veux aussi montrer que je suis toujours capable d'atteindre mon meilleur niveau sur les courses World Tour d'une semaine, comme le Tour de Catalogne ou le Critérium du Dauphiné. J'ai hâte de connaitre le calendrier définitif de 2021, afin de préparer les courses qui correspondent le mieux à mes capacités", a déclaré Meintjes dans un communiqué.

Meintjes n'a plus gagné depuis 2015 !

Huitième du Tour de France en 2016 et 2017, le Sud-Africain faisait figure de candidat au podium sur un Grand Tour, mais il a peiné à retrouver ce niveau lors des trois dernières saisons. Il n'a d'ailleurs plus participé au Tour de France et n'a pu faire mieux que 58eme et 51eme de la Vuelta en 2018 et 2019, et 36eme du dernier Giro. Pire encore, il n'a pas remporté la moindre course depuis la Settimana Internazionale Coppi e Bartali en mars 2015 ! Il a désormais hâte de rejoindre sa nouvelle équipe : "L'atmosphère belge m'est très familière. Tout a commencé en Belgique pour moi, avant de devenir professionnel. J'ai hâte de revenir dans cette culture cycliste belge, cela va m'apporter de nouvelles perspectives", a conclu celui qui avait fini sa carrière amateurs chez Lotto-Belisol en 2012.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.