Nacer Bouhanni "a écœuré pas mal de monde"

Nacer Bouhanni "a écœuré pas mal de monde"©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mardi 20 mars 2018 à 16h36

Non-partant de la deuxième étape sur le Tour de Catalogne ce mardi, Nacer Bouhanni a été vertement critiqué par Jérôme Pineau, le directeur sportif de Vital-Concept.

Le début de saison de Nacer Bouhanni est bien loin des attentes placées en lui par Cédric Vasseur, nouveau directeur sportif de l'équipe française. Le sprinteur a pris le départ du Tour de Dubaï début février où il a pris une encourageante deuxième place sur la 3eme étape. La suite est beaucoup moins reluisante. Une chute sur la dernière étape, une petite 4eme place sur la première étape du Tour d'Oman, puis un Paris-Nice complètement raté qu'il n'a même pas terminé. Pour couronner le tout, son équipe a décidé de ne pas lui faire prendre le départ de la 2eme étape du Tour de Catalogne ce mardi suite à sa triste 7eme place dans un sprint largement à sa porté. Evidemment, le cas Nacer Bouhanni est sur toutes les lèvres au sein du peloton et ses observateurs qui voient Christopher Laporte, jeune sprinteur de 25 ans, déjà vainqueur de trois étapes depuis le début de la saison.Très présent sur le plan médiatique pour vendre le projet de sa nouvelle équipe Vital-Concapt, avec Bryan Coquard comme tête de proue, le directeur sportif Jérôme Pineau a été amené à s'exprimer sur Nacer Bouhanni sur Eurosport et n'a pas gardé la langue dans sa poche. "Ce n'est pas le grand Nacer. Aujourd'hui, il ne marche pas. Il est dans une spirale négative et a besoin de confiance. Je pense qu'il joue beaucoup sur son passé, son palmarès et si j'avais un conseil à lui donner, c'est de se remettre au travail. Aujourd'hui, il ne le fait pas et les jeunes prennent la place vacante, car Nacer n'existe pas. Cofidis le veut, mais à son meilleur niveau. Je vois la vague montante. Nacer a besoin de se remettre en question. C'est un caractériel, quelqu'un qui a énormément de potentiel. Son principal souci, c'est de se remettre au boulot. Un sprinteur a besoin d'être entouré. Quand tu passes ton temps à dénigrer ton équipe et tes coéquipiers... je pense qu'il a écœuré pas mal de monde."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.