Movistar : Un an de plus sur le vélo pour Alejandro Valverde ?

Movistar : Un an de plus sur le vélo pour Alejandro Valverde ?©Twitter @lavuelta, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 29 mars 2019 à 21h06

S'il a longtemps laissé entendre que les Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020, étaient le dernier objectif de sa carrière, Alejandro Valverde entend désormais conclure sa carrière en 2021.

L'euphorie du titre mondial est-elle encore retombée ? Alejandro Valverde, porteur cette année du maillot arc-en-ciel suite à son succès acquis à Innsbruck, semble décidé à prolonger plus que prévu sa carrière professionnelle. Alors qu'il aura 39 ans dans les semaines à venir, l'Espagnol est revenu sur l'idée qu'il se fait de la date à laquelle il prendra sa retraite. Alors qu'il a souvent émis l'idée de raccrocher son vélo après les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, le coureur de la Movistar a donné une nouvelle piste dans un entretien accordé au quotidien espagnol El Périodico en marge du Tour de Catalogne. « En principe, je vais prendre ma retraite en 2021, il faudra bien que ça vienne un jour, assure le Murcian. Je vais courir une saison de plus après les Jeux Olympiques de Tokyo. Je pense que ça sera assez ensuite. »

Valverde incertain sur sa reconversion

Professionnel depuis 2002, Alejandro Valverde atteindra les 20 saisons de professionnalisme s'il tient l'objectif qu'il s'est fixé. Mais, après cette longue période, l'Espagnol doute concernant ses futurs projets, qui seront de toute façon liée au cyclisme. « A un moment, il va me falloir rester à la maison et profiter de ma famille, assure le champion du monde en titre. Je verrai bien ce que je ferai, si je me mets à travailler avec mon équipe de jeunes coureurs, que j'aide à mettre en place chez moi, à Murcie, ou si je continue de collaborer avec l'équipe dirigée par Eusebio Unzué. » Mais, avant de penser à la retraite, Alejandro Valverde entend bien lever les bras avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules, lui qui multiplie les places d'honneur depuis le début de la saison. « Il y a eu trop de deuxièmes places, mais c'est également la preuve que je suis en bonne forme et que je suis toujours présent là où il faut durant les courses », ajoute malicieusement le vainqueur du Tour d'Espagne 2009. Alejandro Valverde n'est pas encore fini, et sa faim de succès est encore vivace.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.