Movistar : Amador prêt à claquer la porte pour rejoindre Ineos ?

Movistar : Amador prêt à claquer la porte pour rejoindre Ineos ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 30 septembre 2019 à 22h43

Homme de main de Richard Carapaz sur le dernier Giro, Andrey Amador aurait décidé d'accompagner l'Equatorien chez Ineos la saison prochaine, reniant une prolongation de contrat annoncée plus tôt dans l'année.

C'est une décision qu'Eusebio Unzué ne devrait pas beaucoup apprécier. Homme de confiance de Richard Carapaz lors de la victoire de l'Equatorien sur le dernier Giro mais également présent sur le Tour de France pour accompagner le trio Valverde-Quintana-Landa, Andrey Amador aurait décidé de claquer la porte de l'équipe Movistar. Le Costaricien, qui avait pourtant récemment prolongé son contrat avec la formation espagnole jusqu'en 2021 cet été, serait revenu sur son engagement selon une information du quotidien espagnole Marca. Si l'information est confirmée, ce serait le départ d'un troisième client de l'agent Giuseppe Acquadro à quitter Movistar après Nairo Quintana, qui a pris la direction de l'équipe Arkea-Samsic, et Richard Carapaz, qui a décidé de rejoindre Egan Bernal, Chris Froome et Geraint Thomas chez Ineos.

Amador placé chez Ineos par son agent

Cette décision d'Andrey Amador, si elle se confirme, va mettre un terme à treize saisons consécutives au sein de la structure dirigée par Eusebio Unzué, tant dans l'équipe réserve Lizarte que dans l'équipe principale Movistar. « Il semble que nous sommes devenus une sorte de filiale d'Ineos », a même confié au quotidien Marca une source proche de la formation espagnole. Le Costaricien se retrouve en réalité dans une guerre d'influence entre le patron de l'équipe Movistar et Giuseppe Acquadro, ce dernier ayant assuré vouloir prendre sous son aile tous les coureurs pouvant intéresser l'influent directeur d'équipe afin de les placer dans d'autres équipes. Et l'influent agent italien n'aurait pas tardé à trouver une nouvelle équipe pour Andrey Amador puisque le coureur de 33 ans devrait s'engager pour plusieurs saisons avec la formation Ineos, qui gagnerait un renfort de plus pour compléter un effectif déjà pléthorique tant en nombre qu'en qualité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.