Mondiaux : La France " bien partie " pour organiser l'édition 2027

Mondiaux : La France " bien partie " pour organiser l'édition 2027©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 19 septembre 2022 à 14h47

Selon le président de la Fédération française de cyclisme Michel Callot, interrogé par l'AFP, la France est « bien partie pour organiser » les Mondiaux de cyclisme 2027 en Haute-Savoie.


Il y aura Glasgow en 2023, Zurich en 2024, Kigali en 2025, sans doute le Canada en 2026... et la Haute-Savoie en 2027 ? L'interrogation va bientôt prendre fin. C'est en effet ce jeudi que l'Union cycliste internationale, présidée par le Français David Lappartient, désignera le pays-hôte des championnats du monde 2027 de cyclisme. Une édition qui sera particulière car ce sera la deuxième fois (après 2023) qu'une ville accueille les championnats du monde de toutes les disciplines du cyclisme (BMX, salle, piste, route, trial, VTT, paracyclisme, longue distance), et ce sera désormais le cas chaque année précédant des Jeux Olympiques d'été. Un an avant les JO de Los Angeles, c'est la Haute-Savoie qui pourrait accueillir le gratin du cyclisme mondial, comme l'a confié le président de la Fédération française de cyclisme Michel Callot à l'AFP en marge des Mondiaux de Wollongong. « La candidature de la Haute-Savoie tient la corde par sa qualité et le dynamisme qui l'entoure. Je crois que c'est bien parti, je suis très optimiste. Avoir organisé trois Championnats du monde cette année en France, le BMX, le VTT et la piste, nous offre une vraie plus-value et montre notre savoir-faire. »

Les écologistes sont contre

Mais organiser ces Mondiaux conduirait à construire un nouveau vélodrome, celui de Grenoble n'étant pas homologué par l'UCI et devant être détruit l'an prochain. Et deux recours ont déjà été déposés par un collectif d'associations et des élus écologistes qui dénoncent « un projet du XXe siècle, déconnecté de la vie réelle et des besoins des Haut-Savoyards et des Haut-Savoyardes ». Le premier recours a été rejeté par le Tribunal administratif de Grenoble. Si la France organise les Mondiaux en 2027, ce sera la dixième fois de son histoire, après Paris 1924, Montlhéry 1933, Reims 1947, Reims 1958, Sallanches 1964, Gap 1972, Sallanches 1980, Chambéry 1989 et Plouay 2000. Ce serait donc une troisième édition en Haute-Savoie, et nul doute que le parcours devrait être alléchant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.