Mondiaux 2021 : Même diminué, van der Poel sera bien au départ

Mondiaux 2021 : Même diminué, van der Poel sera bien au départ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 20 septembre 2021 à 22h46

Se ressentant encore du dos à la suite de sa chute en VTT lors des Jeux d'été, Mathieu van der Poel a confirmé sa présence au départ de la course en ligne des Mondiaux 2021 dans les Flandres.



Mathieu van der Poel va serrer les dents. Victime d'une lourde chute lors de l'épreuve de VTT des Jeux d'été de Tokyo, le petit-fils de Raymond Poulidor souffre toujours du dos, comme l'a confirmé son équipe Alpecin-Fenix. Cela ne l'empêchera toutefois pas de rejoindre l'équipe des Pays-Bas pour disputer la course en ligne des championnats du monde, prévue ce dimanche entre Anvers et Louvain sur 268,3 kilomètres. Toutefois, cette présence dans les Flandres impose au porteur du maillot jaune sur le dernier Tour de France à renoncer au Grand Prix de Denain, répétition générale avant Paris-Roubaix, prévu ce mercredi. La Fédération Néerlandaise de cyclisme a confirmé par l'intermédiaire d'un communiqué que le quadruple champion du monde de cyclo-cross accompagnera Pascal Eenkhoorn, Sebastian Langeveld, Bauke Mollema, Oscar Riesebeek, Mike Teunissen, Dylan Van Baarle et Danny Van Poppel.

Van der Poel pas favori pour son sélectionneur

Mais si le vainqueur de la 2eme étape du Tour de France prendra le départ, son sélectionneur Koos Moerenhout ne se fait pas d'illusion sur les capacités du natif de Kapellen à jouer le maillot arc-en-ciel sur l'exigeant parcours flandrien. « Mathieu van der Poel n'a pas eu la préparation idéale pour ces Mondiaux, mais il donne évidemment une dimension supplémentaire à notre équipe sur route. Le fait qu'il participe, cela augmente nos chances de succès, a déclaré le sélectionneur néerlandais. Il n'est peut-être pas le grand favori en raison de ses problèmes physiques rencontrés avant cet évènement, mais il sera certainement un coureur à surveiller. Je suis content qu'il commence. » Mathieu van der Poel pourrait donc jouer la carte du collectif et tenter de dynamiter la course pour mettre en difficulté des coureurs tels Wout Van Aert ou Julian Alaphilippe et permettre à ses coéquipiers de tirer leur épingle du jeu pour aller chercher le premier titre mondial pour un Néerlandais depuis Joop Zoetemelk en 1985.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.