Mitchelton-Scott : Une offre pour la licence UCI faite par Manuela Fundacion

Mitchelton-Scott : Une offre pour la licence UCI faite par Manuela Fundacion©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 26 juin 2020 à 22h10

Après avoir vu le propriétaire de l'équipe Mitchelton-Scott renoncer à un partenariat avec Manuela Fundacion, cette dernière a fait une offre pour reprendre la licence UCI de l'équipe australienne.

Manuela Fundacion veut sa place dans l'UCI World Tour. Alors que l'organisation à but non lucratif et l'actuelle équipe Mitchelton-Scott ont d'abord annoncé un partenariat, la société GreenEDGE Cycling a ensuite fait machine arrière. C'est alors une bataille juridique qui a été lancée avec Manuela Fundacion, représentée par Stefano Garzelli, qui compte bien aller au bout des négociations et, ainsi, reprendre l'équipe Mitchelton-Scott. Selon le quotidien As, l'ONG espagnole a contacté Gerry Ryan, le propriétaire de GreenEDGE Cycling, pour lui faire une offre à hauteur de dix millions d'euros. Une somme qui comporterait les salaires des coureurs et du staff de l'équipe pour la saison 2020 mais également le nerf de la guerre, la licence délivrée par l'UCI pour participer au World Tour jusqu'au terme de la saison 2022.

Manuela Fundacion aurait déjà mis la main sur l'organisation de l'équipe

Une offre qui intervient à la suite des premières négociations. Toujours selon le quotidien espagnol, un accord avait été trouvé avec Shayne Bannan, manager de l'équipe Mitchelton-Scott, pour la reprise de la société New Global Cycling Services, qui gère au quotidien l'équipe australienne au nom de GreenEDGE Cycling. Cette société, basée en Suisse, est spécialisée dans la logistique de la formation Mitchelton-Scott quand elle évolue sur le sol européen. Cet accord, évalué à 20 millions d'euros, aurait ainsi été fait sans que le reste du Conseil d'Administration de l'équipe australienne n'ait été informé, ce dernier travaillant à une survie de l'équipe pour la fin de la saison 2020 et l'intégralité de la saison 2021 sans changement de propriétaire. Aucun accord n'aurait été trouvé pour le moment, ce qui laisse l'avenir de l'équipe Mitchelton-Scott incertain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.