Milan-Sanremo : Nibali a parcouru le final... depuis chez lui

Milan-Sanremo : Nibali a parcouru le final... depuis chez lui©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le dimanche 22 mars 2020 à 17h45

Alors que la classique Milan-Sanremo devait avoir lieu ce samedi, Vincenzo Nibali a remplacé l'événement par une course virtuelle sur les 57 derniers kilomètres du parcours.

Initialement prévue ce samedi, la classique Milan-Sanremo n'a pas pu être organisée à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19 qui touche durement l'Italie. Mais cela n'a toutefois pas empêché Vincenzo Nibali de se frotter au final de la « Primavera » et il n'était pas le seul à le faire. A l'initiative de RCS Sport, organisateur de l'épreuve, une version virtuelle de la course a été mise en place et à laquelle pas moins de 4200 coureurs ont pris part aux quatre coins du monde. Ce sont les 57 derniers kilomètres, avec les Tre Capi, la Cipressa ou encore le Poggio qui ont été proposé au travers de plusieurs applications d'entraînement.



Vainqueur sur la Via Roma en 2018, ayant Julian Alaphilippe comme successeur au palmarès, le « Requin de Messine » a également vu Alberto Bettiol, vainqueur du dernier Tour des Flandres mais également d'anciens coureurs comme Maurizio Fondriest, vainqueur de la Primavera en 1993, l'ancien vainqueur du Tour d'Italie Ivan Basso ou encore le sélectionneur national italien Davide Casani participer à cette expérience. « Milan-Sanremo tient une place particulière dans mon cœur et c'est une de mes plus belles victoires. Aujourd'hui (samedi), j'ai eu l'opportunité d'arpenter son parcours d'une manière innovante et amusante, a déclaré Vincenzo Nibali dans un communiqué de son équipe Trek-Segafredo. Pédaler sur ces routes de manière virtuelle tout en restant à la maison était une belle initiative. J'ai pu rouler avec mes fans, même si c'était à distance. Je veux également leur demander d'être patients dans ces moments difficiles, restez chez vous et courez en intérieur. On se reverra très bientôt sur les routes ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.