Lotto-Soudal - Gilbert : " Alaphilippe est plus complet que moi "

Lotto-Soudal - Gilbert : " Alaphilippe est plus complet que moi "©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, publié le samedi 02 janvier 2021 à 16h25

Ancien coéquipier de Julian Alaphilippe chez Deceuninck-Quick Step, le Belge Philippe Gilbert s'est comparé au Français, tout en évoquant ses objectifs pour 2021.

Après une saison 2020 forcément compliquée, et notamment pour lui, à cause du coronavirus, Philippe Gilbert a fait le point avant d'entamer une année qu'il espère bien meilleure en 2021. « Je n'ai jamais pu courir à 100 % de mes capacités. Je venais juste d'être en forme et à cause de ma chute sur le Tour, tout s'est soudainement arrêté. Je n'ai rien pu montrer cette saison. C'était rassurant d'avoir encore un contrat avec Lotto-Soudal. Je pouvais prendre mon temps et me tourner vers la saison 2021 », a notamment expliqué le Belge, lors d'un long entretien pour le podcast Sporza.

« Les Mondiaux ? Je ne pensais pas être assez fort »

Habitué à remporter des classiques, le natif de Verviers a du coup connu une saison bien calme, marquée par un regret. « Cette année, j'aurais aimé participer aux Mondiaux. Sur le papier, c'était un bon parcours et si j'étais à 100 %, alors il était certainement possible d'y aller. Mais on ne peut pas dire si j'aurais été en capacité de gagner. Je ne pensais pas être assez fort, même pas pour aider l'équipe, a reconnu Gilbert. Je ne voulais pas devoir lâcher après 180 kilomètres de course. Je souhaitais laisser ma place à un autre coureur. »

« Alaphilippe est plus complet que moi »

Enfin, le Belge a évoqué les comparaisons faites entre lui et Julian Alaphilippe, son ancien coéquipier chez Deceuninck-Quick Step. « J'étais vraiment heureux quand il a gagné (le titre de champion du monde à Imola). Il l'a fait de très belle manière et c'était vraiment mérité. Il est encore plus complet que moi. Il peut aussi courir pour le classement général final. Il était dans le top 5 de Paris-Nice et du Tour de France. Je comprends les comparaisons, il gagne beaucoup et peut faire gagner beaucoup plus que moi », a également admis Gilbert, qui a confié avoir « encore une chance au sprint contre de nombreux coureurs » sur un Monument.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.