Lizarazu a réalisé son rêve, "pédaler avec Hinault"

Lizarazu a réalisé son rêve, "pédaler avec Hinault"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le samedi 25 juillet 2020 à 21h44

Le cyclisme étant devenu une passion de vie pour Bixente Lizarazu, la perspective de monter son col fétiche avec Bernard Hinault ne pouvait qu'emballer l'ex-footballeur. L'Equipe a suivi cette rencontre à vélo.



Bixente Lizarazu et Bernard Hinault ont récemment partagé une montée de l'Artzamendi, dans le Pays Basque local du champion du monde 98. L'Equipe en a fait un sujet magazine : "Mon rêve, en tant qu'amateur de vélo, c'était de pédaler avec la légende, d'avoir cette photo à côté de lui en haut d'Artzamendi que je garderai dans mon bureau, annonce d'emblée l'ancien défenseur latéral gauche. Quand tu pratiques un sport, tu as envie de progresser. J'ai plein de questions à lui poser."

Hinault : "Tu vas me faire mourir, je suis vieux !"

Bernard Hinault explique que le vélo, désormais, c'est pour lui "du plaisir" : "La compétition a été notre vie, on a baigné dedans. On a été les meilleurs. Quand tu es champion, le seul objectif est la victoire. Mais quand c'est fini, c'est fini." "Liza" approuve : "Je me retrouve dans ce qu'il dit. J'ai vécu cette exigence-là : au Bayern ou en équipe de France, t'es premier ou rien. C'est violent. Pour moi, le vélo, c'est un style de vie : tu partages, tu manges un bout, tu découvres des paysages..."


Malgré tout, le binôme de Grégoire Margotton sur TF1 se fixe le challenge de ne pas poser le pied à terre. "Mais tu vas me faire mourir, je suis vieux, s'exclame Bernard Hinault en riant. Je n'ai pas peur de dire que si ça ne va pas, je m'arrête quelques minutes. Parfois, tu as une telle pression dans le muscle que tu ne peux plus avancer (...) Il faut respecter son corps, on n'est pas des machines." Bixente Lizarazu, qui a apprécié tous les conseils, fait l'objet d'une dernière analyse du "Blaireau" : "Il roule bien. Il aurait pu être un bon petit sprinteur car il a de gros mollets, il sait changer de braquet quand il faut."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.