Liège-Bastogne-Liège : Sagan ne sera pas là

Liège-Bastogne-Liège : Sagan ne sera pas là©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 25 avril 2019 à 10h34

Après l'arrivée de la Flèche Wallonne, mercredi, qu'il n'a pas terminée, au même titre qu'il avait déjà jeté l'éponge en cours de route lors de l'Amstel Gold Race le week-end dernier, Peter Sagan (29 ans) a annoncé qu'il ne s'alignerait pas dimanche au départ de Liège-Bastogne-Liège. Le Slovaque préfère se reposer dans l'optique du Tour de Californie.

Toujours pas de Liège-Bastogne-Liège pour Peter Sagan (29 ans). Peu de temps après que Julian Alaphilippe a franchi en vainqueur la ligne d'arrivée de la Flèche Wallonne mercredi, le Slovaque a annoncé qu'il ne prendrait pas le départ de la Doyenne, dimanche prochain à Liège. « J'étais ici pour travailler pour l'équipe et l'aider à obtenir le meilleur résultat possible. Avec l'équipe, nous avons décidé que le mieux pour moi maintenant serait de prendre quelques jours de repos afin de mieux me préparer aux prochaines courses, à commencer par le Tour de Californie, le 12 mai », explique Sagan sur son site officiel, sans cacher que cette Flèche Wallonne 2019 a été « difficile » pour lui et qu'il n'est pas mécontent qu'elle soit finie. Pour être très exact, le sprinteur-puncheur de la Bora-Hansgrohe n'est pas allé au bout de la course. Le week-end dernier, déjà, il avait abandonné l'Amstel Gold Race avant l'arrivée. Pour ce qui est de la Flèche Wallonne, l'intéressé estimait après coup qu'un final comme celui du Mur de Huy ne s'adressait pas à un cycliste de son profil.

Sagan de retour sur le Tour de Californie



« Je ne pense pas que ce genre de final soit pour moi. Si j'étais dans ma meilleure forme, je pourrais peut-être être 5eme ou 10eme, je ne sais pas », analysait le triple champion du Monde sur route, interrogé par Cycling News. Conscient de l'impossibilité pour lui de lever les bras sur cette course, à la quelle il ne participait que pour la deuxième fois de sa carrière (en 2013, il avait terminé 12eme), Sagan se satisfaisait malgré tout d'avoir contribuer à sa manière à la belle performance de deux de ses coéquipiers Maximilian Schachmann (5eme) et Patrick Konrad (7eme). « C'était très rapide, très dangereux, nous avons fait de notre mieux et j'ai essayé d'aider mes coéquipiers. Finalement, ça s'est bien passé puisque nous prenons les cinquième et septième places ». La première participation du Slovaque à Liège-Bastogne-Liège attendra donc encore. En revanche, il s'alignera une nouvelle fois sur le Tour de Californie, dont il n'a manqué aucune édition depuis ses débuts professionnels, en 2010. Une épreuve sur laquelle le sextuple champion de Slovaquie totalise seize victoires d'étape et sur laquelle il mise pour gonfler un palmarès venu uniquement s'enrichir depuis le début de saison d'une étape du Tour Down Under. Bien maigre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.