Le Tour de Lombardie à huis clos

Le Tour de Lombardie à huis clos©Media365

Paul Rouget : publié le vendredi 14 août 2020 à 14h53

Contrairement au Critérium du Dauphiné, le Tour de Lombardie se déroulera sans spectateurs ce samedi, en raison des risques sanitaires.

 

Si les fans de cyclisme désireux d'assister au Critérium du Dauphiné, qui se termine dimanche à Megève, doivent porter un masque, ceux qui voudront voir samedi, depuis le bord de la route, le Tour de Lombardie n'en auront pas la possibilité. Car en raison des risques sanitaires dans une région particulièrement touchée par le coronavirus, la société RCS Sport, qui organise également le Giro, a été contrainte de prendre cette mesure radicale, et aucun spectateur ne sera donc autorisé sur les 231 kilomètres du parcours, entre Bergame et Côme.  

L'exigeante classique, qui se déroule habituellement en fin de saison et a dû être avancée en raison de la pandémie de Covid-19, se déroulera donc à huis clos, comme cela devrait également être le cas sur certaines portions du Tour de France (29 août-20 septembre). Afin que ces consignes soient parfaitement respectées, la préfecture de la province de Bergame va notamment empêcher les automobilistes de stationner aux abords du parcours. 

Mais à quel point les coureurs vont-ils être impactés par ces mesures ? On le saura samedi, à l'arrivée de ce Monument du cyclisme dont l'un des grands favoris sera le jeune Belge de Deceuninck-QuickStep Remco Evenepoel (20 ans), qui va découvrir l'épreuve, et pourrait batailler avec le double vainqueur Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) dans un duel de générations, alors que Bauke Mollema (Trek-Segafredo), tenant du titre, Jakob Fuglsang (Astana), George Bennett (Jumbo-Visma) ou encore Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) devraient avoir leur mot à dire.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.