Le Tour de Grande-Bretagne ne reprendra pas

Le Tour de Grande-Bretagne ne reprendra pas©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 09 septembre 2022 à 18h06

Gonzalo Serrano (Movistar) ne s'attendait probablement pas à gagner le Tour de Grande-Bretagne, mais les circonstances exceptionnelles liées au décès de la reine Elizabeth II chamboulent l'organisation de la course, arrêtée trois jours avant la fin.



Alors que la journée de Premier League de football, ainsi que des événements hippiques, de boxe ou de cricket ont tous été reportés en vue de ce week-end après la mort de la reine Elizabeth II, le Tour cycliste de Grande-Bretagne a carrément été annulé. L'épreuve avait commencé dimanche mais s'arrête donc à sa cinquième étape, alors qu'il restait encore trois journées de course. Pour les organisateurs, qui avaient dans un premier temps décidé de la seule annulation de l'étape de vendredi, il s'agit d'une "marque de respect" mais aussi d'une nécessité au vu de la réaffectation urgente des diverses forces de police - en golf, par exemple, le PGA Championship reprendra samedi avec un tour de moins, après l'arrêt du jeu jeudi soir et l'annulation pour vendredi.

Gonzalo Serrano (Movistar), leader du général, est donc déclaré vainqueur devant Tom Pidcock et Omar Fraile (deux coureurs Ineos Grenadiers). Comme l'organisation de la course, l'équipe Movistar a tenu à exprimer ses condoléances "au Royaume-Uni, au Commonwealth ainsi qu'à la famille royale", tout en confirmant laconiquement que son coureur avait remporté ce Tour de Grande-Bretagne. Voilà qui pourrait aider l'équipe espagnole, qui allait terminer à seulement trois éléments, à assurer son maintien en World Tour - même si une possibilité de réforme et d'annulation des relégations est avancée par Cyclingnews.com. L'équipe locale Ineos Grenadiers a aussi posté un message, évoquant "la vie remarquable et inspirante" d'Elizabeth II, "dédiée au service" : "La reine était une lumière brillante, chez nous comme à l'étranger. Elle nous manquera beaucoup."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.