Le " Tour de France féminin ", ce ne sera pas encore pour cette année

Le " Tour de France féminin ", ce ne sera pas encore pour cette année©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 25 avril 2018 à 12h23

En raison du désistement d'un partenaire important de l'épreuve, la Route de France Internationale Féminine, sorte de Tour de France féminin, n'aura pas lieu cette année, comme cela avait été initialement prévu. L'année dernière déjà, l'épreuve n'avait pas pu avoir lieu.

Vu comme c'est parti, l'Américaine Amber Neben restera encore longtemps la dernière lauréate du « Tour de France féminin ». Pour ne pas dire la dernière tout court. Comme en 2017, les organisateurs de la Route de France Internationale Féminine ont dû, en effet, se résoudre à annuler l'édition 2018, a annoncé Hervé Gérardin ce mercredi sur Facebook. La faute au désistement de l'un des partenaires majeurs de l'épreuve, le département de la Nièvre. Ce dernier devait accueillir deux étapes, mais il a été contraint de se retirer au dernier moment, poussant ainsi le comité d'organisation à abandonner son souhait de relancer la Route de France, prévue du 5 au 10 juin prochain un mois avant le Grand départ du Tour de France 2018.La Route de France avait déjà été annulée en 2017« Énorme rebondissement vendredi dernier, d'abord un appel, puis un courrier reçu samedi confirmant le retrait d'une collectivité qui se désengage en totalité du projet malgré des écrits et remet en cause les deux étapes dans la Nièvre, explique l'organisateur sur le réseau social. N'ayant aucune solution de remplacement, je suis contraint à moins de 7 semaines du Grand Départ de prendre une décision dans l'urgence. C'est avec une grande amertume que j'ai pris la décision ce dimanche d'annuler l'édition 2018 de la Route de France Internationale Féminine. Je ne peux que déplorer cette attitude surprenante, voire méprisante envers les autres collectivités qui se sont investies dans l'accueil de cet événement mais également pour les partenaires, les médias, les équipes, les prestataires et l'ensemble du personnel de l'organisation. » A noter que l'année dernière, c'est un conflit de dates avec d'autres courses programmées au même moment qui avait forcé les organisateurs à jeter l'éponge.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU