Le nouveau défi de l'aventurier Stéven Le Hyaric

Le nouveau défi de l'aventurier Stéven Le Hyaric©Florent Schneider, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 16 juin 2021 à 15h21

Après avoir traversé l'Himalaya à vélo, l'ancien cycliste semi-professionnel Stéven Le Hyaric s'est lancé un nouveau défi : traverser les six déserts les plus hostiles au monde.



Il doit partir plus tôt que prévu. "Départ avancé à cet après-midi (16-17h) de Windhoek en extrême urgence. L'état et le ministère de l'intérieur namibien viennent de décréter un lockdown à minuit ce soir pour la ville et la région de cette capitale namibienne", a écrit Stéven Le Hyaric jeudi sur Instagram. Mais pas de quoi perturber l'ancien cycliste semi-professionnel, qui s'est lancé un nouveau défi fou, et se dit prêt "à tout encaisser, à tout vivre, à tout parcourir le cœur ouvert et la tête solide".

"Réveiller les consciences"

Celui qui a déjà traversé l'Himalaya à vélo en 51 jours s'apprête en effet à traverser les six déserts les plus hostiles au monde. Et il va donc commencer son périple par le désert du Namib, considéré comme le plus vieux désert du monde, soit 4 100 kilomètres à parcourir en 20 jours, avec un dénivelé de 22 000 mètres. Un projet intitulé 666, et qui doit le voir également traverser le désert d'Atacama, le désert de Gobie, le désert de Simpson, ainsi que le désert arctique et antarctique. "J'essaierai de parcourir 200 à 400 km par jour, ponctués de la traversée des lieux les plus emblématiques de ce pays, de rencontres marquantes et de températures de plus en plus élevées au fil des kilomètres", explique-t-il encore.


A travers cet impressionnant défi, Stéven Le Hyaric veut "réveiller les consciences sur ce que l'humanité s'apprête à vivre du fait du dérèglement climatique : la désertification. En allant à la rencontre et en traversant les déserts parmi les plus exigeants de la planète, chacun pourra s'apercevoir des changements en cours, à venir, des conséquences sur la nature et des effets sur le corps humain." Un périple dont on peut suivre l'évolution en direct sur le site de l'aventurier (https://www.stevenlehyaric.net/).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.