Le Giro se met à l'électrique

Le Giro se met à l'électrique©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 16 avril 2018 à 17h48

Les organisateurs du Giro ont annoncé que la 101eme édition du Tour d'Italie allait également se doter d'une compétition en e-bike, le « Giro E ».

Encore quelques semaines à attendre avant le départ du prochain Giro mais la 101eme édition a déjà commencé pour les organisateurs. Ces derniers ont annoncé que la course qui débutera le 4 mai prochain à Jérusalem allait avoir une nouvelle particularité par rapport aux précédentes. Pas de nouveaux cols ou suppression des hôtesses mais une compétition sur vélos électriques ! Quelques heures avant les équipes du World Tour, 5 équipes de deux coureurs vont emprunter les mêmes routes que Christopher Froome et compagnie sur des e-bikes et ce pendant 18 étapes. C'est une première à l'heure où la question de l'utilisation illégale de moteur par certains cyclistes dans le peloton est posée.

L'initiative de ce « Giro E » provient de trois sponsors que sont TAG Heuer, Enel et Pinarello. C'est d'ailleurs la marque de vélo qui sponsorise la Team Sky qui va concevoir les e-bikes. Un aperçu a déjà été dévoilé samedi dans les rues de Rome, siège de la dernière étape du prochain Giro, avec Gianni Moscon. L'Italien membre de l'équipe britannique a parcouru le circuit de Formule E de la ville romaine sur son vélo électrique suivi de Giancarlo Fisichella (ancien pilote F1) au volant d'une voiture de course électrique. Hasard ou coïncidence, une chose est sûre, les mauvaises langues s'empresseront de relancer la polémique concernant la Sky.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU