La Flèche Wallonne : Troisième victoire pour Julian Alaphilippe au sommet du Mur de Huy

La Flèche Wallonne : Troisième victoire pour Julian Alaphilippe au sommet du Mur de Huy©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 21 avril 2021 à 16h11

Alors que Primoz Roglic a tenté sa chance dans le Mur de Huy, Julian Alaphilippe s'est montré le plus costaud pour remporter La Flèche Wallonne pour la troisième fois.



Julian Alaphilippe connaît le Mur de Huy comme sa poche. Vainqueur en 2018 et en 2019, le champion du monde a ajouté un troisième succès dans La Flèche Wallonne à son palmarès au terme d'un duel intense face à Primoz Roglic et remis les pendules à l'heure après un début de saison 2021 pas toujours à la hauteur de ses attentes. Après le départ donné depuis l'intérieur du Dôme de Charleroi, qui a accueilli le départ pour la première fois depuis 2012, le peloton a été secoué par plusieurs tentatives d'échappées sans grande réussite dans les quinze premiers kilomètres. Il a fallu attendre la conclusion de la première heure de course pour voir un groupe de huit coureurs dont le champion des Etats-Unis Alex Howes ou encore le Belge Sander Armee obtenir l'aval du peloton pour prendre le large et compter cinq minutes d'avance au sommet de la première difficulté du jour, la Côte d'Yvoir. Un écart qui a été jugulé par les formations Ineos Grenadiers, entourant Tom Pidcock, et Movistar, pour Alejandro Valverde, vainqueur à cinq reprises de l'épreuve. Un effort auquel la formation Deceuninck-Quick Step est venu contribuer à l'entame des 100 derniers kilomètres.

Le Mur de Huy a fait mal à l'échappée

En tête de course, Alex Howes a dû avoir recours à un vélo fourni par l'assistance neutre à la suite d'un problème mécanique. A l'entrée sur le circuit final de cette édition 2021 de La Flèche Wallonne, long de 32,2 kilomètres, la première ascension du Mur de Huy a vu l'avance du peloton redescendre sous les trois minutes, les formations Ineos Grenadiers, Movistar et Bahrain Victorious continuant de maintenir un gros tempo. La deuxième ascension de l'exigeante montée du Chemin des Chapelles, véritable nom du Mur de Huy, a vu l'échappée se déliter avec Julien Mertens, Diego Rosa et Simone Velasco qui ont lâché prise en premier alors que le peloton a été secoué par un démarrage de Simon Geschke avec Tao Geoghegan Hart ou encore Mauri Vansevenant dans la roue, qui n'a pas été couronné de succès. Vainqueur de La Flèche Brabançonne et deuxième de l'Amstel Gold Race le week-end dernier, Tom Pidcock a vécu une frayeur à 28 kilomètres de l'arrivée avec une chute qui l'a contraint à une chasse avec le soutien du vainqueur du dernier Giro puis de Michal Kwiatkowski. Un dernier tour de circuit qui a également vu l'équipe Groupama-FDJ sortir du bois pour protéger David Gaudu. La dernière ascension de la Côte du Chemin des Gueuses a vu les grandes manœuvres commencer.


Roglic piégé, Alaphilippe a su attendre son heure

Tim Wellens qui a placé un démarrage avec Richard Carapaz qui a un temps essayé de prendre la roue. A peine 30 secondes devant, Maurits Lammertink s'est défait de ses quatre derniers compères d'échappée puis a résisté en tête de la course jusqu'au pied du Mur de Huy. Tim Wellens, après avoir été rattrapé par Omar Fraile et Ilan Van Wilder, a vu Richard Carapaz ramener le peloton. Il n'a ensuite été question que de placement en vue du final sur les pentes du Mur de Huy. A ce petit jeu, Michal Kwiatkowski a joué la carte Tom Pidcock mais la formation Ineos Grenadiers n'a pas su résister au démarrage de Primoz Roglic à 350 mètres de la ligne d'arrivée. Mais, face à la pente, le Slovène a très vite présumé de ses forces. Quelques instants plus tard, Julian Alaphilippe s'est dressé sur ses pédales avec Alejandro Valverde dans sa roue. L'Espagnol, finalement troisième, n'a pas été en mesure de suivre le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step, revenu dans la dernière ligne droite sur Primoz Roglic avant de le devancer sur la ligne d'arrivée. Premier champion du monde à s'imposer sur La Flèche Wallonne depuis Cadel Evans en 2010, Julian Alaphilippe confirme qu'un tel final est son terrain alors que Warren Barguil prend la cinquième place devant un décevant Tom Pidcock et David Gaudu.



CYCLISME - UCI WORLD TOUR / LA FLECHE WALLONNE
Classement final - Charleroi-Huy (194km) - Mercredi 21 avril 2021
1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) en 4h36'25''
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) mt
3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 6''
4- Michael Woods (CAN/Israel Start-Up Nation) à 8''
5- Warren Barguil (FRA/Arkéa-Samsic) à 11''
6- Tom Pidcock (GBR/Ineos Grenadiers) à 11''
7- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 11''
8- Esteban Chaves (COL/BikeExchange) à 11''
9- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) à 11''
10- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 16''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.