La Flèche Brabançonne : Van Aert et Trentin battus par Pidcock

La Flèche Brabançonne : Van Aert et Trentin battus par Pidcock©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 14 avril 2021 à 17h21

Isolé en tête de course avec Wout Van Aert et Matteo Trentin, Tom Pidcock a fait parler sa pointe de vitesse pour remporter La Flèche Brabançonne.

Tom Pidcock confirme sa progression. Intégré cette saison à la formation Ineos Grenadiers, le Britannique a signé devant Wout Van Aert et Matteo Trentin à l'occasion de la Flèche Brabançonne sa première victoire marquante en tant que coureur professionnel, lui qui a déjà brillé chez les espoirs, remportant Paris-Roubaix en 2019 et le Giro l'an passé. Disputée sur des routes qui seront empruntés à l'automne prochain à l'occasion des championnats du monde organisés dans les Flandres, l'édition 2021 de La Flèche Brabançonne a d'abord vu plusieurs escarmouches pour former l'échappée du jour et il a fallu attendre un peu plus de 30 kilomètres pour voir un groupe de sept coureurs, dont le sprinteur français Bryan Coquard, prendre quelques longueurs au peloton. Emmanuel Morin et Kevin Van Melsen ont ensuite fait la jonction pour creuser un écart approchant les six minutes, l'équipe Jumbo-Visma gérant l'allure du peloton pour son leader, et grandissime favori, Wout Van Aert. Malgré une entente assez bonne dans le groupe de tête, le peloton emmené par l'équipe BikeExchange dans la première ascension de Moeskestraat a commencé à réduire l'allure.


Coquard et Cavagna offensifs

A 70 kilomètres de l'arrivée, Rémi Cavagna a haussé l'allure, se détachant avec Rob Stannard, Toms Skujins et Sven Erik Bystrom alors que Victor Campenaerts a tenté de faire la jonction dans un deuxième temps. Les efforts de l'échappée ont commencé à peser, le groupe se délitant petit-à-petit avec notamment Bryan Coquard et Emmanuel Morin qui ont été distancés à un peu plus de 50 kilomètres du but. Se devant de réagir, l'équipe Jumbo-Visma a missionné Nathan Van Hooydonck en tête d'un peloton qui s'est rapidement mis en file indienne alors que Kenneth Vanbilsen a été victime d'une chute qui l'a laissé au sol. Une autre chute, impliquant notamment Alexandre Geniez et Florian Sénéchal a perturbé le peloton... mais pas un trio formé de Tom Pidcock, Wout Van Aert et Matteo Trentin, qui s'est isolé à 38 kilomètres de l'arrivée. Une offensive qui a provoqué un regroupement en tête de la course... qui n'a pas duré plus de dix kilomètres. En effet, Matteo Trentin est parti seul avec 28 kilomètres encore à parcourir, Rémi Cavagna tentant en vain de faire la jonction avec l'ancien champion d'Europe.


Cosnefroy a cru pouvoir revenir, Pidcock avait su garder des forces

La seule véritable réaction est venue à l'orée des quinze derniers kilomètres quand Tom Pidcock s'est hissé sur ses pédales, emmenant le seul Wout Van Aert avec lui. Ne résistant pas, Matteo Trentin a laissé revenir le Britannique et le Belge, qui ont alors collaboré pour éviter d'éventuels retour de l'arrière, dont celui de Dylan Teuns et Benoît Cosnefroy. Le trio de tête a conservé une avance d'une trentaine de secondes mais, à trop se regarder dans la montée finale vers Overijse, le coureur de la formation AG2R-Citroën n'est pas passé loin de réussir son pari avant de coincer dans la dernier ligne droite pour finir huitième. Alors que Matteo Trentin a ouvert la voie mais n'a pas su répondre pour prendre la troisième place, Wout Van Aert a lancé le sprint à 200 mètres de la ligne d'arrivée, tentant de coincer Tom Pidcock mais ce dernier s'est montré le plus fort, devenant le premier Britannique à remporter La Flèche Brabançonne et signant son premier succès marquant chez les professionnels. Après Dylan Van Baarle lors d'A Travers la Flandre, l'équipe Ineos Grenadiers est une nouvelle fois au rendez-vous sur une course d'un jour.

CYCLISME / LA FLECHE BRABANÇONNE
Classement final - Louvain-Overijse (201,7km) - Mercredi 14 avril 2021
1- Tom Pidcock (GBR/Ineos Grenadiers) en 4h36'27''
2- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) mt
3- Matteo Trentin (ITA/UAE Team Emirates) à 2''
4- Ide Schelling (PBS/Bora-Hansgrohe) à 7''
5- Toms Skujins (LET/Trek-Segafredo) à 7''
6- Rob Stannard (AUS/BikeExchange) à 7''
7- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) à 7''
8- Benoît Cosnefroy (FRA/AG2R-Citroën) à 7''
9- Oscar Riesebeek (PBS/Alpecin-Fenix) à 7''
10- Andreas Leknessund (NOR/DSM) à 12''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.