Jumbo-Visma : Un retour trop précoce de Van Aert déconseillé par un virologue

Jumbo-Visma : Un retour trop précoce de Van Aert déconseillé par un virologue©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 06 avril 2022 à 16h49

Après avoir manqué le Tour des Flandres à la suite d'une infection par le coronavirus, Wout Van Aert pourrait retrouver le peloton dès Paris-Roubaix. Une décision qui est vivement critiquée par le virologue belge Marc Van Ranst.

Wout Van Aert va-t-il participer à Paris-Roubaix ? Alors qu'il a dû renoncer au Tour des Flandres, et regarder comme spectateur la victoire de Mathieu van de Poel, à cause d'une infection par le coronavirus, le commentateur belge Michel Wuyts a confié sur l'antenne de la chaîne néerlandophone VTM que les chances du champion de Belgique de prendre part à « L'Enfer du Nord » était de « 50-50 ». Une sortie médiatique qui a provoqué la réaction du virologue Marc Van Ranst via le réseau social Twitter. Le médecin a, en effet, déconseillé à Wout Van Aert de reprendre la compétition aussi rapidement après avoir souffert du coronavirus. « Les chances de participer à Paris-Roubaix ne devraient pas être à 50-50 mais à zéro, a confié ce dernier. Après une infection par le coronavirus, le corps et donc le cœur ne doit pas être soumis à un effort important trop rapidement. »


Van Aert et Jumbo-Visma appelés à la prudence

Pour le médecin belge « Wout Van Aert va gagner Paris-Roubaix, mais pas cette année », ajoutant que « pour les athlètes professionnels, le mieux est de prendre le temps de pleinement récupérer et de reprendre progressivement ». Membre du staff médical de la Fédération Belge de cyclisme, Tom Tueglinkx a également lancé un appel à la prudence concernant le retour à la compétition de Wout Van Aert. « On ne sait absolument pas tout sur les conséquences d'une infection par le coronavirus, a-t-il confié. Notre protocole sanitaire indique qu'il faut rester au repos pour au moins sept jours et préférablement dix jours, après une infection. C'est une règle générale mais c'est au médecin de l'équipe de prendre la décision. Le fait que Wout Van Aert souffre de symptômes légers est un avantage. » De son côté, l'équipe Jumbo-Visma assure qu'elle va respecter les règles mises en place par l'Union Cycliste Internationale (UCI), ajoutant que « la première étape du processus sera d'attendre que Wout Van Aert ne soit plus malade », avec des tests qui seront alors pratiqués. De là à voir le champion de Belgique à Compiègne le 17 avril prochain, il n'y a qu'un pas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.