Jumbo-Visma : Suspension de neuf mois confirmée pour Dylan Groenewegen

Jumbo-Visma : Suspension de neuf mois confirmée pour Dylan Groenewegen©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 11 novembre 2020 à 10h50

Comme certaines rumeurs l'ont annoncé, l'UCI a décidé de suspendre pour neuf mois le sprinteur néerlandais Dylan Groenewegen, responsable de la lourde chute de Fabio Jakobsen lors de la 1ere étape du Tour de Pologne.



Dylan Groewegen devra bien faire preuve de patience. Le sprinteur néerlandais était dans le viseur de l'Union Cycliste Internationale (UCI) depuis le 5 août dernier. A l'occasion de l'arrivée au sprint de la 1ere étape du Tour de Pologne, le coureur de l'équipe Jumbo-Visma avait envoyé dans les balustrades son rival Fabio Jakobsen. Une chute à très haute vitesse dont les conséquences auraient pu être terribles pour le Belge qui, après avoir été dans le coma, se remet de ses blessures, ayant notamment subi une reconstruction de la mâchoire et plus d'une centaine de points suture. Après une procédure longue de trois mois, la Commission Disciplinaire de l'UCI a rendu son verdict et, comme annoncé depuis plusieurs jours, il est lourd. Dans un communiqué, l'UCI assure que Dylan Groenewegen « a reconnu qu'il avait dévié de sa ligne et commis une violation des Règlements de l'UCI ».

L'équipe Jumbo-Visma prend acte

Après avoir « collaboré à l'instruction », le coureur néerlandais a « accepté d'être suspendu jusqu'au 7 mai 2021, ce qui correspond à une période de neuf mois à partir de la date de l'incident ». De plus, l'UCI assure que « le coureur a également accepté de participer à plusieurs événements au bénéfice de la communauté cycliste ». Une suspension dont la sévérité est tout simplement un record en dehors des affaires liées au dopage. L'équipe Jumbo-Visma a pris acte de la décision de l'UCI et a accueilli la sanction à l'encontre de son coureur avec soulagement. « C'était un accident dont la gravité des conséquences était insondable. Maintenant que la procédure disciplinaire est terminée, nous pouvons de nouveau regarder vers l'avenir. Nous ferons cela avec Dylan, a confié Richard Plugge, directeur de l'équipe Jumbo-Visma dans un communiqué. Nous sommes soulagés qu'il y ait maintenant de la perspective et de la clarté. Nous souhaitons la même chose à Fabio Jakobsen. Les rapports encourageants sur son rétablissement nous font du bien. »


Groenewegen : « A jamais une page noire de ma carrière »

Dylan Groenewegen assure, pour sa part, regretter amèrement son geste, dont les conséquences auraient pu être funestes. « L'accident de la première étape du Tour de Pologne restera à jamais une page noire de ma carrière. Pendant le sprint, j'ai dévié de ma ligne. Je suis désolé, car je veux être un sprinteur juste, assure le Néerlandais dans un communiqué de son équipe. Les conséquences ont été très malheureuses et graves. J'en suis très conscient et j'espère que cela a été une sage leçon pour chaque sprinteur. » Assurant avoir le plein soutien de son équipe et de ses proches dans cette période troublée, le sprinteur concède que « le 7 mai est encore loin » et espère revoir Fabio Jakobsen dans le peloton aussi vite que possible. « Je suis de très près l'actualité de la reprise de Fabio Jakobsen. Je ne peux qu'espérer qu'un jour il reviendra complètement », ajoute-t-il. Dylan Groenewegen pourrait ainsi reprendre la compétition lors du prochain Tour d'Italie, dont le départ est prévu le 8 mai 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.