Jumbo-Visma / Plugge : " Groenewegen veut contacter Jakobsen le plus tôt possible "

Jumbo-Visma / Plugge : " Groenewegen veut contacter Jakobsen le plus tôt possible "©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mardi 11 août 2020 à 15h40

Dans des propos rapportés par Het Nieuwsblad, Richard Plugge a évoqué Dylan Groenewegen. Le manager de la Jumbo-Visma assure que son sprinteur, responsable de la chute de Fabio Jakobsen mercredi, espère pouvoir rapidement le contacter.

Presque une semaine après, la douleur est encore bien présente. Mercredi dernier, à l'arrivée de la première étape du Tour de Pologne, le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma), en s'écartant de sa ligne, a alors tassé, sur les barrières, son compatriote Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step). Ce dernier, victime alors d'une terrible chute, a vu, pendant quelques heures, son pronostic vital être engagé. Plongé dans un coma artificiel dans la foulée, le jeune coureur avait ensuite été réveillé deux jours plus tard, soit vendredi dernier, non sans avoir, entre-temps, subi une opération chirurgicale d'une durée de cinq heures. Outre Jakobsen, cette chute a provoqué d'autres dégâts et de multiples blessures chez certains et notamment chez Dylan Groenewegen, qui s'est fracturé une clavicule. Le Néerlandais, qui a depuis présenté ses excuses à de nombreuses reprises, reste aujourd'hui fortement touché par son acte. Il y a quelques jours, il s'était même exprimé auprès de la télévision néerlandaise, ne pouvant alors pas retenir ses larmes.

Plugge : « J'espère que Groenewegen pourra revenir au top prochainement en tant que coureur »

Ce mardi, dans des propos rapportés par Het Nieuwsblad, son manager chez Jumbo-Visma, à savoir Richard Plugge, a assuré que son protégé aimerait pouvoir rencontrer Fabio Jakobsen, dans les plus brefs délais : « Il veut le contacter le plus tôt possible. Fabio (ndlr : Jakobsen) est un de ses amis. Ils se connaissaient bien. Il n'a jamais voulu ça. Il veut le lui faire savoir dès que possible. Bien sûr, il s'écarte de sa ligne et commet un geste inapproprié. Personne ne veut cela, et personne n'aurait pu prévoir cela. » Aujourd'hui, Dylan Groenewegen est donc forcément très touché psychologiquement. Toutefois, son équipe n'aurait donc visiblement pas l'intention de le lâcher, que ce soit en ce qui concerne le cyclisme, même si elle l'a suspendu et alors que l'UCI ne s'est pas encore prononcée, mais également dans la vie de tous les jours : « Groenewegen sera-t-il à nouveau un grand sprinteur ? Nous prendrons bien soin de lui dans les semaines à venir, pour qu'il revienne d'abord bien dans sa tête lors de sa vie de tous les jours. J'espère qu'il pourra revenir au top prochainement en tant que coureur. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.