Jumbo-Visma : L'ambition de retour pour Tom Dumoulin en vue de la saison 2022

Jumbo-Visma : L'ambition de retour pour Tom Dumoulin en vue de la saison 2022©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 23 décembre 2021 à 21h20

Alors qu'il a longtemps douté en 2021 avant de reprendre goût au cyclisme, Tom Dumoulin a déclaré vouloir être candidat à la victoire au classement général sur un Grand Tour la saison prochaine.

Tom Dumoulin a totalement retrouvé goût au cyclisme. L'an passé, le vainqueur du Giro 2017 a décidé de mettre entre parenthèses sa carrière pendant plusieurs mois. « En décembre l'an dernier, les sensations n'étaient pas bonnes, je me suis trop entraîné et j'étais très fatigué, a confié le Néerlandais dans un entretien accordé au quotidien De Telegraaf. Désormais, je me sens en forme et bien dans ma peau. » Revenu à la compétition lors des championnats des Pays-Bas, avec le titre national du contre-la-montre en poche, le natif de Maastricht est allé chercher la médaille d'argent à Tokyo derrière son coéquipier Primoz Roglic mais il compte viser plus grand en 2022. Le coureur de l'équipe Jumbo-Visma compte se battre pour ce qu'il présente comme « le défi ultime, le pinacle du cyclisme », c'est-à-dire le classement général d'un Grand Tour. Toutefois, alors que Primoz Roglic sera le leader naturel pour le Tour de France après sa récente prolongation de contrat jusqu'en 2025, Jonas Vingegaard pourrait avoir sa chance sur le Giro.

Dumoulin : « Jouer le classement général est quelque chose de très spécial »

Tom Dumoulin pourrait alors se tourner vers la Vuelta, qui s'élancera des Pays-Bas mais proposera un parcours très montagneux, avec un contre-la-montre par équipes et un contre-la-montre individuel pour compenser. « Ces derniers mois, nous avons beaucoup parlé à ce sujet au sein de l'équipe. Je pense que jouer le classement général est quelque chose de très spécial, a déclaré le Néerlandais. Ce sont ces objectifs qui me motivent. Mais il n'y a pas que ça, bien évidemment. Le plaisir doit toujours être présent mais s'il n'y avait pas ces grands moments, je n'aurais pas pris autant de plaisir. » Absent des trois Grands Tours depuis 2020, Tom Dumoulin assure être certain de pouvoir être compétitif. « Je pense qu'avoir cette opportunité est spécial et c'est une bonne chose que je puisse bien le faire, ajoute le coureur de 31 ans. Qu'importe la difficulté car il y a également beaucoup de stress et de pression. » Toutefois, la concurrence ne devrait pas être décidée à laisser le Néerlandais aller au bout de ses ambitions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.