Jumbo-Visma : Direction BikeExchange pour Dumoulin ?

Jumbo-Visma : Direction BikeExchange pour Dumoulin ?©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 29 septembre 2021 à 14h40

Selon les informations de L'Equipe, le cycliste néerlandais Tom Dumoulin pourrait rompre son contrat avec la Jumbo-Visma et rejoindre les rangs de l'équipe australienne BikeExchange.

Tom Dumoulin pourrait aller voir ailleurs. D'après les informations du quotidien sportif français L'Equipe, le cycliste pourrait ainsi prendre la direction de la formation australienne BikeExchange. Pour cela, le coureur romprait alors son contrat avec son équipe actuelle, à savoir la Jumbo-Visma. Toujours selon le média français, rien n'aurait encore fuité, mais cependant, les contacts entre le rouleur ainsi que sa potentielle future équipe seraient malgré tout bien avancés, depuis ces derniers jours. Pas plus tard que lors de l'année 2019, le Néerlandais avait alors déjà rompu l'un de ses contrats. A l'époque, c'était avec l'équipe allemande Sunweb, connue désormais sous l'appellation DSM, pour qu'il puisse rejoindre... Jumbo-Visma.

Le fabricant de cycles Giant derrière ces négociations ?

S'il partait prochainement, à savoir en 2021, Tom Dumoulin n'irait donc pas au terme de son contrat actuel, qui court ainsi jusqu'à la fin de l'année 2022. L'Equipe rapporte ainsi également que derrière ces fameuses négociations, se trouve le fabricant de cycles Giant et sa grande influence. Ce dernier est d'ailleurs amené à remplacer Bianchi, chez cette fameuse équipe australienne BikeExchange. Cette marque taïwanaise se verrait donc bien débarquer en même temps que le Néerlandais Tom Dumoulin. Ce dernier courrait déjà avec cette même marque, lorsqu'il évoluait alors sous les couleurs de la formation allemande Sunweb. A partir de la saison 2022, cette équipe australienne BikeExchange aura également un tout nouveau co-sponsor. En effet, il s'agira des Canadiens de Premier Tech, qui se sépareront alors des Kazakhs d'Astana.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.