Jumbo-Visma : Des nouvelles de Roglic et Kruijswijk

Jumbo-Visma : Des nouvelles de Roglic et Kruijswijk©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 16 août 2020 à 16h21

Richard Plugge, le manager de Jumbo-Visma, s'est exprimé au sujet des blessures de ses leaders Primoz Roglic et Steven Kruijswijk, contraints d'abandonner sur chute le Critérium du Dauphiné.

Il a suivi d'une seule étape pour tout gâcher chez Jumbo-Visma. Alors que tout allait bien au sein de l'équipe néerlandaise lors des trois premières journées du Critérium du Dauphiné, avec Primoz Roglic en jaune et ses lieutenants Steven Kruijswijk et Tom Dumoulin dans le coup (en tout cas bien plus que Chris Froome et Geraint Thomas, les lieutenants d'Egan Bernal chez Ineos), Roglic et Kruijswijk ont chuté samedi. Le Néerlandais, victime d'une épaule déboîtée, a dû abandonner, alors que le Slovène, touché à la hanche, n'a pas pu prendre le départ dimanche midi. Avant le départ de la dernière étape, Richard Plugge, le manager de Jumbo-Visma, a donné des nouvelles de ses blessés.

Décision la semaine prochaine pour Kruijswijk

« Primoz est tombé fort sur la hanche et on veut voir comment elle répond. Mieux vaut prévenir que guérir. Il était groggy après la chute, car il a frappé fort le sol et il s'est demandé ce qui c'était passé. Mais au bout de quelques minutes, il était mentalement OK. Il n'y a pas de suspicion de commotion cérébrale. Même si je ne pense pas qu'il va s'entraîner aujourd'hui (référence à Bernal, qui s'est entraîné samedi, malgré des douleurs dorsales, ndlr), je ne pense pas non plus que cela va perturber sa préparation. Je n'espère pas, en tout cas. Quant à Steven, il est rentré chez lui à Monaco. Il a eu une épaule déboîtée et la peau éraflée. L'épaule a été remise mais les éraflures sont sévères et on va voir comment il va aujourd'hui. Ce sont des journées décisives pour voir comment évoluent ses blessures. » Kruijswijk, troisième du dernier Tour de France, a déclaré qu'il déciderait la semaine prochaine s'il prendrait le départ de la Grande Boucle à Nice le 29 août. Le compte à rebours est lancé, et un forfait de Kruijswijk serait un coup très dur pour Primoz Roglic, annoncé comme le favori du Tour, et le train noir et jaune.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.