Jumbo-Visma : Concurrencer Ineos sur les Grands Tours, l'ambition derrière l'arrivée de Dumoulin

Jumbo-Visma : Concurrencer Ineos sur les Grands Tours, l'ambition derrière l'arrivée de Dumoulin©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 20 août 2019 à 15h51

En plus de Primoz Roglic et Steven Kruiswijk, l'équipe Jumbo-Visma pourra compter en 2020 sur Tom Dumoulin. Une signature qui symbolise l'ambition de la formation néerlandaise, qui va de pair avec une augmentation de ses moyens financiers.

Le peloton professionnel se prépare à vivre un duel de titans. D'un côté, l'équipe Ineos et son trio Chris Froome-Geraint Thomas-Egan Bernal. De l'autre, l'équipe Jumbo-Visma et son trio Primoz Roglic-Steven Kruijswijk-Tom Dumoulin. Avec la signature de ce dernier, la formation néerlandaise a clairement indiqué vouloir mettre un pied dans le jardin de la formation britannique, qui a remporté dix Grands Tours depuis 2011. Mais, en plus de ce recrutement de très haut vol, l'équipe Jumbo-Visma pourra compter sur des moyens financiers allant de pair avec l'ambition liée à la signature du vainqueur du Tour d'Italie 2017. L'équipe née des cendres de la formation Rabobank va, en effet, pouvoir compter sur un budget dépassant les 20 millions d'euros en 2020, selon les déclarations au quotidien néerlandais De Telegraaf de Tom de Veen, directeur financier d'un des deux co-sponsors de l'équipe, les supermarchés Jumbo.


Plus de leaders pour plus d'ambitions

Cette arrivée de Tom Dumoulin, qui a obtenu la résiliation anticipée de son contrat avec l'équipe Sunweb pour cela, va permettre à l'équipe Jumbo-Visma de compter sur trois coureurs à même de viser le podium sur le Tour d'Italie, le Tour de France et le Tour d'Espagne. Mais, avant d'officialiser cette arrivée, le manager de la formation néerlandaise a dû convaincre ses deux leaders actuels des bienfaits de partager l'affiche avec un troisième leader. « D'abord, nous avons longuement discuté avec nos leaders que sont Primoz Roglic et Steven Kruijswijk. Ils ont tous deux pris conscience que l'arrivée de Tom Dumoulin est un renfort, a confié Richard Plugge dans un entretien accordé à De Telegraaf. Quand vous avez plus de coureurs à même de jouer le classement général sur les Grands Tours, vous pouvez mettre en place une stratégie à l'image de celle mise en place par l'équipe Ineos lors du dernier Tour de France avec Egan Bernal et Geraint Thomas. Cela augmente les chances de chacun d'aller chercher la victoire. »


Plugge : « Viser la victoire sur chaque Grand Tour »

Mais, plus que le seul Tour de France, l'arrivée de Tom Dumoulin au sein de l'équipe Jumbo-Visma a pour but de permettre à la formation néerlandaise d'avoir l'ambition de briller tout au long de la saison. « Notre but n'est pas seulement de gagner le Tour de France, tonne Richard Plugge. Dès la prochaine Vuelta, notre ambition est de viser la victoire au classement général sur chaque Grand Tour. » Une ambition à laquelle semble souscrire pleinement la nouvelle recrue de la formation fondée en 1984 sous le nom Kwantum. « Tom est également convaincu qu'avec un groupe solide et plus de leaders, il est possible de faire mieux sur les Grands Tours, ajoute Richard Plugge. Il a réalisé que notre équipe lui offre plus de chance d'aller gagner un jour le Tour de France. » Une nouvelle stratégie qui sera mise à l'épreuve sur les trois épreuves majeures du calendrier cycliste la saison prochaine et qui n'aura pas le droit au moindre faux-pas face au rouleau-compresseur Ineos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.