Italie : A presque 50 ans, Rebellin sera toujours là en 2021

Italie : A presque 50 ans, Rebellin sera toujours là en 2021©Media365

Marie Mahé : publié le dimanche 21 février 2021 à 10h40

Davide Rebellin, 50 ans en août, sera toujours dans les pelotons en 2021. L'Italien vient tout juste de s'engager en faveur de Work Service Marchiol Vega.



Visiblement, la retraite n'est pas pour tout de suite pour Davide Rebellin. L'Italien, âgé aujourd'hui de 49 ans, fait encore parler de lui, dans la rubrique des transferts. En effet, le Transalpin vient tout juste de s'engager en faveur d'une toute nouvelle équipe. Cette dernière porte ainsi le nom de Work Service Marchiol Vega. Il s'agit d'une formation continentale italienne. Le coureur fêtera ses 50 ans au mois d'août prochain, à l'occasion de sa 28eme saison. Il y a encore peu, le cycliste portait les couleurs de la Cambodia Cycling Academy.

Rebellin s'est construit un beau palmarès

Dans un message accompagnant l'annonce de cette prestigieuse arrivée, la formation Work Service Marchiol Vega, via son compte Facebook officiel, indique ainsi notamment : « Nous sommes heureux de vous annoncer que Davide Rebellin est officiellement un coureur de Work Service Marchiol Vega. Nous voulons apporter bien-être et chaleur à Davide. Pour tous les passionnés, le rendez-vous est pris au Trophée Laigueglia le 3 mars prochain afin de célébrer ensemble ses débuts avec notre maillot ! » Davide Rebellin, né le 9 août 1971 du côté de San Bonifacio, a entamé sa carrière en 1993 et son palmarès s'est, depuis, bien rempli. Parmi ses succès de prestige, on peut ainsi notamment citer trois Flèche Wallonne, un Liège-Bastogne-Liège, une Amstel Gold Race, un Paris-Nice, en 2008, ou bien encore un Tirreno-Adriatico, en 2001. Durant les années fastes de sa carrière, Rebellin a donc été davantage considéré comme étant un coureur de classiques. D'ailleurs, en 2004, il avait réalisé un très beau triplé sur les ardennaises. L'Italien avait également, dans le même temps, prouvé le talent qui était le sien lors de courses par étapes d'une semaine, ce qui lui avait donc ainsi permis de remporter de prestigieuses courses telles que Paris-Nice ou bien encore Tirreno-Adriatico. Le Transalpin s'est également aligné à 16 reprises sur le Tour de Lombardie, sans pour autant triompher une seule fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.