Israel Start-Up Nation : Le travail de Froome pour renaitre de ses cendres

Israel Start-Up Nation : Le travail de Froome pour renaitre de ses cendres©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 01 mai 2021 à 12h32

Presque deux ans après sa terrible chute sur le Critérium du Dauphiné, Chris Froome espère retrouver le niveau qui lui a permis de gagner sept Grands Tours. Le coureur d'Israel Start-Up Nation n'a pas dit son dernier mot.



Chris Froome reviendra-t-il à son meilleur niveau ? C'est la question que tout le monde se pose, presque deux ans après la terrible chute du coureur britannique sur le Critérium du Dauphiné qui lui a causé plusieurs fractures sur différentes parties du corps. A s'en référer à ses récents résultats, le vétéran (il fêtera ses 36 ans à la fin du mois) d'Israel Start-Up Nation n'a toujours pas retrouvé ce coup de pédale qui lui a permis de gagner sept Grands Tours. 47eme de l'UAE Tour, 81eme du Tour de Catalogne puis 93eme du Tour des Alpes avec une huitième place au classement de la montagne, Froome ne perd toutefois pas espoir dans sa quête de retrouver les sommets. Il sait que cela n'arrivera pas du jour au lendemain et est conscient que le travail est la clé pour renaître de ses cendres.

Froome : « Je ne vais pas me réveiller un jour et soudainement gagner à nouveau »

« C'est un long processus. Cela prend plus de temps que je ne le pensais. Mais je ne veux pas rater cette chance. Je ressens toujours la faim de courir et de faire tout ce que je peux pour revenir à mon meilleur niveau. Dans quelques années, je veux regarder en arrière et pouvoir me dire que j'ai tout essayé », a révélé avec détermination et lucidité l'ex-élément d'Ineos Grenadiers, anciennement Sky. Cette chute a été un tournant de sa carrière mais aujourd'hui, Froome a grandi et voit les choses différemment. « La chute m'a beaucoup appris. Je suis maintenant beaucoup plus reconnaissant pour les moments où je n'étais pas blessé et où je n'avais pas à faire face à de tels obstacles », a-t-il suivi. Heureux de courir à nouveau même si les résultats ne sont pas encore au rendez-vous, Chris Froome a dans un coin de sa tête l'ambition de gagner un cinquième Tour de France après 2013, 2015, 2016 et 2017. Non-sélectionné par Israël Start-Up Nation pour le Giro (8-30 mai), il va tout faire pour arriver en bonnes conditions sur le tracé de la Grande Boucle (26 juin-18 juillet).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.