Israel Start-Up Nation : Froome pourrait préparer le Tour de France sur le Giro

Israel Start-Up Nation : Froome pourrait préparer le Tour de France sur le Giro©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 24 janvier 2021 à 16h20

Christopher Froome pourrait enchaîner le Giro puis le Tour de France en 2021. Une possibilité annoncée par le directeur général d'Israel Start-Up Nation, Kjell Carlström.



En prélude de cette année 2021, le programme des cadors de l'UCI World Tour se dessine progressivement. Du côté de la formation Israel Start-Up Nation, on a une petite idée de ce à quoi ressemblera la saison de la star de l'équipe, Chris Froome. Le directeur général de la formation israélienne, Kjell Carlström, s'est exprimé dans les colonnes de Cyclingnews et a rapporté que le coureur britannique de 35 ans pourrait participer au Giro (8-30 mai) pour préparer le Tour de France (26 juin-18 juillet). « Nous devons déterminer, et c'est en fait tout un processus, quel est le meilleur chemin vers le Tour pour Chris (Froome), Dan (Martin) et Mike (Woods). Il se pourrait que certains d'entre eux soient sur le Giro », a-t-il annoncé. Cependant, le patron d'Israel Start-Up Nation n'a pas désiré « officialiser les programmes pour plusieurs raisons » qu'il a ensuite cité.

Le Giro comme préparation pour le Tour de France ?

« L'une d'entre elles est bien sûr le Covid-19, qui va affecter les courses et la préparation. Deuxièmement, nous attendons les parcours du Tour d'Italie et du Tour d'Espagne. Et enfin, nous devons voir comment faire fonctionner tout cela pour le grand objectif de l'année, le Tour de France », a-t-il expliqué. La saison du quadruple vainqueur du Tour de France (2013, 2015, 2016 et 2017), elle, démarrera sur le Tour des Emirats Arabes Unis le 21 février. Froome est désireux de retrouver son meilleur niveau après sa terrible chute en 2019 lors de la reconnaissance d'un contre-la-montre sur le Critérium du Dauphiné. Une ambition qu'a également la formation de l'homme aux sept victoires sur un Grand Tour. Ces dernières semaines, Cherie Pridham, directrice sportive de l'équipe israélienne, a rendu public son rêve de voir l'expérimenté britannique glaner une cinquième couronne sur la Grande Boucle. Si victoire il y a, tant mieux, mais Carlström, conscient que « c'est un processus qui prend du temps », ne vise pas le gain du Tour de France cette année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.