Israel Start-Up Nation : Froome espère encore un retour au plus haut niveau

Israel Start-Up Nation : Froome espère encore un retour au plus haut niveau©Media365

Romain Fiore, Media365, publié le vendredi 23 avril 2021 à 13h30

Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, est en course toute la semaine sur le Tour des Alpes. Le champion n'a plus atteint un haut niveau de performance depuis sa blessure en 2019.


Une nouvelle année, une nouvelle vie et une nouvelle équipe pour Chris Froome. Le Britannique, âgé de 35 ans, porte de nouvelles couleurs, chez Israel Start-Up Nation, après dix ans de bons et loyaux services au sein de la formation Sky, devenue Ineos en 2019. Mais le Kényan blanc est en difficulté depuis deux ans, et sa chute lors de la reconnaissance du Critérium du Dauphiné en 2019. Victime alors de multiples fractures, Chris Froome n'est, depuis, toujours pas revenu à son meilleur niveau. Il croit toujours à un « déclic » pour performer lors des prochains grands Tours. Le Britannique s'est d'ailleurs confié à La Gazzetta dello Sport, à la suite de la quatrième étape du Tour des Alpes qu'il dispute actuellement : « Évidemment, à l'entraînement, je ne vois pas les mêmes chiffres qu'avant, mais je continue d'avoir confiance dans mon parcours. »

Retrouver des sensations avant tout 

Une confiance en lui qui l'a poussé à animer la tête de la course ce jeudi, puisque lors de l'étape remportée par Pello Bilbao, c'est bien Chris Froome qui s'est retrouvé dans les premières positions, accompagné de huit autres échappés, ce qui ne lui était pas arrivé depuis 2018 lors du Giro. Une attitude nécessaire, selon, lui pour retrouver sa forme d'antan : « Avec l'entraînement, en travaillant dur et en faisant des stages en altitude, les choses vont changer. Il va y avoir un déclic et je reviendrai plus près de ce que j'étais. » Après le Tour des Alpes où il se classe actuellement 94eme, Froome souhaite prendre part à d'autres courses d'une semaine, avec, au programme, le Tour de Romandie (27 avril - 2 mai) et le Critérium du Dauphiné (30 mai - 6 juin).

Un futur dans le vélo

Des épreuves qu'il disputera sous les couleurs de la dernière équipe de sa carrière. Le coureur a annoncé avoir signé un contrat de cinq ans avec la formation israélienne, et souhaiterait, par la suite, sûrement continuer dans le monde du vélo : « J'aime le cyclisme et cela me plairait de continuer à y être impliqué, même sous d'autres formes. Mais pour le moment l'objectif est ailleurs : retrouver mon niveau d'avant. » Le coureur sera attentif à ses futures performances avant de parler d'une future retraite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.