Ineos : Poels change d'air

Ineos : Poels change d'air©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 18 septembre 2019 à 18h21

Après cinq saisons passées chez Sky puis Ineos, le coureur néerlandais Wout Poels (31 ans) s'est engagé pour les prochaines saisons avec Bahrain-Merida. Geraint Thomas, Egan Bernal et Chris Froome perdent ainsi un fidèle équipier.

C'est un équipier modèle qui a décidé de changer d'air ce mercredi. Wout Poels, le coureur d'Ineos, présent lors de trois des quatre triomphes de Chris Froome sur le Tour de France, mais également présent aux côtés de Geraint Thomas l'an passé et d'Egan Bernal cet été, a décidé de quitter l'équipe britannique après cinq saisons de bons et loyaux services. Le coureur néerlandais, qui fêtera ses 32 ans le 1er octobre prochain, s'est engagé "pour plusieurs années" (la durée du contrat n'a pas été précisée) avec Bahrain-Merida, une équipe qui va perdre Vincenzo Nibali (parti chez Trek Segafredo) en 2020, mais a également fait signer Mikel Landa il y a plusieurs semaines. « C'est impossible de ne pas admirer ce que l'équipe Bahrain-Merida a réussi à faire en moins de trois saisons et je suis très excité de la rejoindre », s'est réjoui Poels, qui retrouvera Rod Ellingworth, son ancien entraîneur chez Sky, qui débutera ses fonctions chez Bahrain-Merida le 1er octobre.

Un joli palmarès pour un équipier de luxe



« C'est fantastique d'accueillir Wout dans notre équipe. c'est un coureur consistant au top niveau, un travailleur de l'ombre et nous sommes incroyablement excités de l'avoir avec nous. Sa vaste expérience sera très utile, car nous construisons un nouveau chapitre, en partenariat avec McLaren », s'est réjoui Brent Copeland, le manager général de Bahrain-Merida. L'écurie britannique investit en effet dans l'équipe bahreïnie depuis cette saison. En fin de contrat avec Ineos en décembre prochain, Wout Poels avait confié pendant le Tour de France qu'il pourrait changer d'air, espérant avoir un peu de responsabilités. Il devrait en avoir chez Bahrain-Merida où, hormis Landa, il n'y a pas de coureur pouvant jouer le Top 10 d'un grand Tour. Pendant ses cinq années chez Sky-Ineos, Poels a notamment gagné Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Valence en 2016, mais aussi une étape de Tirreno-Adriatico ou encore du Critérium du Dauphiné. Il a également terminé 6eme de la Vuelta 2017 et 12eme du Giro 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.