Ineos : Par précaution, Carapaz ne terminera pas le Tour de Pologne

Ineos : Par précaution, Carapaz ne terminera pas le Tour de Pologne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 09 août 2020 à 13h40

Victime d'une chute lors de la 3eme étape du Tour de Pologne, Richard Carapaz n'ira pas au terme de l'épreuve, se concentrant sur le prochain Tour de Lombardie.

L'équipe Ineos a décidé de ne pas prendre de risques. Victime d'une chute lors de la troisième étape du Tour de Pologne, marquée ce samedi par un numéro de Remco Evenepoel, Richard Carapaz ne sera pas au départ de la dernière étape ce dimanche dont l'arrivée sera jugée à Cracovie. L'Equatorien, qui se ressent encore de cette chute, abandonne par précaution avant sa participation au Tour de Lombardie le week-end prochain. « Richard a ressenti de la douleur après sa chute donc, à cet instant, il est plus indiqué de lui donner du temps pour récupérer et de ne pas le faire participer à l'étape du jour, a confié au site Cyclingnews Matteo Tosatto, directeur sportif de l'équipe Ineos. C'est la meilleure solution pour lui car, à partir de là, on va pouvoir aller reconnaître le parcours du Giro puis prendre part au Tour de Lombardie. Donc, si on élargit le champ, prendre du repos est la meilleure chose pour lui. »

Stannard aussi blessé

Cette chute n'a pas seulement causé l'abandon de Richard Carapaz, qui sera le leader de la formation Ineos sur le prochain Tour d'Italie. Son coéquipier Ian Stannard ne pourra pas non plus conclure le Tour de Pologne ce dimanche. Le Britannique souffre d'une épaule disloquée qui va le contraindre à rentrer au Royaume-Uni. « Ian s'est disloqué l'épaule droite dans cette chute. Ce n'était pas une blessure facile à diagnostiquer donc nous avons dû l'amener à l'hôpital pour établir le diagnostic et effectuer des examens, a confirmé Alistair Park, médecin de l'équipe Ineos dans les colonnes de Cyclingnews. Il va maintenant rentrer au Royaume-Uni où il sera traité par un spécialiste de l'épaule. Il devra également passer une nouvelle radiographie après la réduction de la dislocation afin de voir si tout va bien. Ce deuxième examen pourra nous en dire plus sur la nature de la blessure. » Alors que Chris Froome et Geraint Thomas n'ont pas pu suivre ce samedi sur le Tour de l'Ain, la reprise de l'équipe Ineos n'est pas des plus facile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.