Ineos Grenadiers : Rowe a été testé positif au Covid-19

Ineos Grenadiers : Rowe a été testé positif au Covid-19©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mercredi 23 décembre 2020 à 10h30

Le Gallois Luke Rowe (30 ans, Ineos Grenadiers) a annoncé ce mercredi sur son compte Twitter qu'il avait été testé positif au Covid-19 pendant l'intersaison.


Rowe à son tour positif au Covid-19 ! Décidément, quand il est question de Luke Rowe (30 ans), c'est rarement pour ses performance sur le vélo. Le coureur gallois exclu du Tour de France 2019 pour un début de bagarre avec un concurrent a refait parler de lui ce mercredi, et une nouvelle fois, le sujet n'est pas directement sportif. Le pensionnaire de l'équipe Ineos Grenadiers a en effet annoncé sur son compte Twitter qu'il avait été testé au Covid-19 durant l'intersaison et que le test en question s'était révélé positif. « Le Covid m'a eu ! », explique le coéquipier d'Egan Bernal, 129eme du dernier Tour de France, en octobre dernier. Au passage, le Britannique n'ayant connu que la Sky (ancien nom de l'équipe chère à Geraint Thomas) et qui n'a plus brillé en course depuis ses deux victoires d'étape dans des contre-la-montre par équipes en 2018 en profite pour donner rendez-vous à l'année prochaine et souhaiter de bonnes fêtes à ses fans, et aux passionnés de cyclisme plus généralement. « On se verra en 2021 mesdames et messieurs. Joyeux Noël et Bonne Année ! »

En 2019, Rowe avait été exclu du Tour

Testé positif au Covid-19, Rowe rejoint l'Australien Michael Matthews (Sunweb), un autre Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) et le Néerlandais de l'équipe Jumbo-Visma Steven Kruijswijk sur la lite des coureurs du peloton contaminés par le coronavirus depuis le début de l'épidémie. L'année dernière, le natif de Cardiff s'était montré sous son plus mauvais visage, avec ce coup dans le visage de l'Allemand Tony Martin (Jumbo-Visma) dans le final de la 17eme étape de la Grande Boucle qui lui avait valu d'être mis hors-course avant le départ de la 18eme étape. Martin, pour avoir déclenché les hostilités en donnant un coup de guidon au Gallois, avait lui aussi été exclu de l'épreuve par le jury des commissaires, qui avait également infligé une amende de 1 000 francs suisses (910 euros) et un retrait de 50 points au classement UCI aux deux protagonistes. Rowe sait néanmoins s'illustrer de manière positive également. Ainsi, récemment, apprenant sur Twitter qu'un médecin de soins intensifs s'était fait voler son vélo pendant qu'il travaillait, il a lui-même mis la main au portefeuille pour lui offrir une nouvelle monture. Comme quoi...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.