Ineos Grenadiers : Le Tour de France est un objectif pour Tom Pidcock

Ineos Grenadiers : Le Tour de France est un objectif pour Tom Pidcock©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 26 août 2022 à 11h37

Vainqueur d'étape sur le dernier Tour de France, Tom Pidcock a confié avoir l'idée de jouer le classement général à l'avenir. Avant ça, il compte bien aller chercher le titre mondial en VTT après celui remporté en cyclo-cross.



Tom Pidcock est un coureur tout-terrain. Sacré champion du monde de cyclo-cross l'hiver dernier, le Britannique est un des favoris pour le titre mondial en VTT aux Gets après sa démonstration de force lors des championnats d'Europe à Munich. Toutefois, le coureur de l'équipe Ineos Grenadiers n'en oublie pas la route, lui qui a remporté l'étape de l'Alpe d'Huez sur le dernier Tour de France. Une Grande Boucle dont Tom Pidcock compte en faire un objectif à l'avenir. « Il y a une bonne probabilité que je remporte le Tour de France durant ma carrière, a-t-il confié dans un entretien accordé à la radio britannique BBC Radio 4. Je crois en être capable et, jusqu'à présent, tout ce en quoi j'ai pu croire être en mesure de faire s'est réalisé. » Après son succès sur le Tour, Tom Pidcock n'avait pas caché être « ambitieux » mais encore jeune. « Je suis ici pour apprendre et j'ai énormément appris, avait-il affirmé à l'Alpe d'Huez. Je pense qu'il est certain que j'aurai des ambitions plus importante pour cette course à l'avenir après une telle expérience. »

Pidcock : « Il reste deux championnats du monde cette année »

Mais, avant cela, le coureur britannique entend se donner toutes les chances d'atteindre un objectif de prime abord un peu fou. En effet, Tom Pidcock rêve de remporter les trois maillots arc-en-ciel dans la même année. Après le cyclo-cross cet hiver, c'est au VTT qu'il va s'attaquer ce week-end avant de viser le titre mondial sur route à Wollongong le 25 septembre prochain. « Dans le monde du cyclisme, le temps passe si vite car il y a toujours quelque chose à faire, a-t-il confié à la BBC. Ce n'est qu'après les Jeux Olympiques que j'ai pris le temps de me poser. Il reste deux championnats du monde cette année et je ne compte pas m'arrêter là. » Toutefois, malgré l'impression de facilité montrée à Munich et le fait qu'il soit invaincu en trois courses de VTT cette année, Tom Pidcock aura fort à faire aux Gets pour poursuivre sa moisson de titres mondiaux et faire mieux que Pauline Ferrand-Prévôt chez les femmes, elle qui a remporté les trois titres mais sur deux années consécutives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.