Ineos Grenadiers : Ellingworth prêt à prendre la suite de Brailsford ?

Ineos Grenadiers : Ellingworth prêt à prendre la suite de Brailsford ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 21 septembre 2021 à 15h42

Selon la presse italienne, l'équipe Ineos Grenadiers pourrait changer de patron avec Rod Ellingworth qui prendrait la succession de Dave Brailsford, appelé à intégrer la structure Ineos Sport.

L'équipe Ineos Grenadiers va-t-elle prochainement changer de patron ? Dirigée d'une main de fer par Dave Brailsford depuis sa fondation en 2010 sous le nom Sky, la formation britannique pourrait être dirigée à l'avenir par Rod Ellingworth. En effet, selon les informations de la publication italienne Tuttobiciweb, Dave Brailsford devrait quitter son poste pour monter en grade au sein d'Ineos Sport, la structure qui regroupe les investissements du groupe pétrochimique dans le domaine du football, du rugby, du cyclisme, de la voile, de l'athlétisme ou encore de la Formule 1. En effet, celui qui a longtemps été entraîneur au sein de la Fédération Britannique de cyclisme (British Cycling) prendrait la tête d'Ineos Sport, un rôle qui serait moins exigeant pour celui qui a connu plusieurs soucis de santé ces dernières années, dont un cancer de la prostate et une opération au niveau du cœur.

Brailsford prêt à lever le pied après des soucis de santé ?

A l'issue du dernier Tour de France, dans un entretien accordé au quotidien britannique The Guardian, Dave Brailsford avait convenu qu'en cas de nouveau souci de santé, il ne sera pas en mesure de continuer dans son rôle actuel auprès de l'équipe Ineos Grenadiers. Contactée par Cyclingnews, la formation britannique n'a pas fait le moindre commentaire mis à part d'assurer que tout ceci relevait de la « spéculation ». Toutefois, si le départ de Dave Brailsford devait se confirmer, la succession devrait être assurée par celui qui occupe actuellement le poste de directeur de la compétition, Rod Ellingworth. Ce dernier a débuté sa carrière au sein de British Cycling aux côtés de l'actuel patron de la formation Ineos Grenadiers. Revenu dans le staff de l'équipe britannique l'hiver dernier un an après avoir rejoint Bahrain-McLaren, Rod Ellingworth pourrait monter en grade... et devrait alors rendre des comptes à un certain Dave Brailsford.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.