Ineos Grenadiers : Des voitures et camions vandalisés

Ineos Grenadiers : Des voitures et camions vandalisés©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 21 décembre 2020 à 20h04

L'équipe Ineos Grenadiers a été victime d'actes malveillants en Belgique. Les suspects ont été pris en flagrant délit et appréhendés.



L'équipe cycliste Ineos Grenadiers n'a pas que des partisans dans l'univers du vélo. La formation d'Egan Bernal, lauréat du Tour de France en 2019, de Chris Froome et Geraint Thomas, vient d'être touchée. Et la manière dont cela s'est déroulée est assez rare pour être signalée. Des véhicules de l'équipe britannique ont été la victime d'actes malveillants.

Quatre voitures et deux camions appartenant à Ineos Grenadiers ont ainsi été tagués et vandalisés. Cela s'est passé en Belgique, à Dainze selon le site belge vrt.be. Ce délit aurait été commis par des militants écologistes étant en profond désaccord avec l'activité d'Ineos qui est spécialisé dans l'industrie pétrolière et la pétrochimie.

Un drapeau au message menaçant

A Dainze, quatre suspects ont été pris en flagrant délit et arrêtés. Ces écologistes s'opposent à la nouvelle usine qu'Ineos veut construire dans le port d'Anvers où l'entreprise possède l'une de ses six succursales. Certains campions étaient encore recouverts d'aérosols ou enveloppés dans du papier d'aluminium ces dernières heures. La police a également déniché un drapeau sur lequel était inscrit un message menaçant à l'endroit d'Ineos : « Ineos va tomber ». L'entreprise envisage désormais de renforcer sérieusement la sécurité dans ses zones. On ne sait pas encore ce qu'il adviendra des suspects appréhendés.

Ineos Grenadiers est l'ancienne équipe Team Sky. En 2019, elle a remporté son septième Tour de France en huit éditions grâce à Egan Bernal, premier Colombien à décrocher la Grande Boucle à l'âge de 22 ans. Auparavant, Geraint Thomas avait glané la plus grande épreuve cycliste du monde en 2018, succédant ainsi à Chris Froome, quadruple vainqueur en 2017, 2016, 2015 et 2013, et Bradley Wiggins, arrivé premier sur les Champs-Elysées en 2012, devant Froome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.