Ineos : Froome parti pour rester ?

Ineos : Froome parti pour rester ?©Media365

Paul Rouget, publié le lundi 22 juin 2020 à 08h15

Annoncé partant d'Ineos pour rejoindre Israel Start-Up Nation avant le prochain Tour de France, Chris Froome va rester à en croire l'un de ses coéquipiers.

Alors que la rumeur le dit sur le départ, Chris Froome, qui vise un cinquième Tour de France en septembre prochain, va-t-il finalement rester chez Ineos ? D'après son coéquipier Dylan van Baarle, cela ne fait aucun doute. Ou presque. "Pour autant que je sache, il reste et veut faire le Tour avec Ineos. Au final, je ne sais pas exactement ce qu'il se passe en coulisses avec lui, mais c'est ce qu'il nous dit. Je suppose donc qu'il sera bien là durant les prochains mois. Je ne pense pas qu'il va partir. Ou alors ce serait une grande surprise", a déclaré le coureur néerlandais dans une interview accordée au journal Algemeen Dagblad.

Un salaire mirobolant en vue

La rumeur d'un départ de l'Anglais enfle pourtant depuis plusieurs jours. D'après le Times, l'équipe Israel Start-Up Nation serait disposée à lui offrir un salaire astronomique, de cinq millions d'euros par an, pour le faire venir. De quoi convaincre le natif de Nairobi de changer de formation au 1er août, date d'ouverture du marché des transferts, alors qu'il doit faire face chez Ineos à la concurrence de Geraint Thomas et d'Egan Bernal, les deux derniers vainqueurs de la Grande Boucle ? Un sujet récemment évoqué par Servais Knaven, le directeur sportif d'Ineos, à la télévision néerlandaise. "Je ne sais pas si nous allons aborder le Tour avec trois leaders. C'est une situation que nous n'avons jamais connue auparavant. Nous avons très bien couru avec deux leaders. Mais avec trois leaders, c'est très différent. Il n'est donc pas sûr que nous procédions de cette manière. Ce sera peut-être plutôt deux leaders, et un autre coureur protégé", avait-il ainsi lâché à la Nederlandse Omroep Stichting.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.