Ineos/Froome : " L'impression d'avoir une seconde chance "

Ineos/Froome : " L'impression d'avoir une seconde chance "©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 21 février 2020 à 12h57

Le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome s'est confié sur le site de son équipe Ineos, avant de faire son grand retour à la compétition, ce dimanche au Tour des Emirats Arabes Unis.

Huit mois et onze jours après sa terrible chute de Roanne, en reconnaissance du contre-la-montre du Critérium du Dauphiné, Chris Froome va faire son grand retour à la compétition ce dimanche, à l'occasion du Tour des Emirats Arabes Unis, où sept étapes seront au programme, avec notamment la présence de Valverde, Majka, Zakarin, A.Yates, Poels ou encore Pogacar. A quelques heures de retrouver le peloton, le quadruple vainqueur du Tour de France s'est confié sur le site de son équipe Ineos. « Être de retour à la compétition, c'est ce à quoi je pense depuis des mois. Ça va être un nouveau cap franchi de revenir dans le peloton. J'ai l'impression d'avoir une seconde chance en revenant dans le monde professionnel après une telle chute. Ce n'était vraiment pas garanti. Pour le moment, l'année se passe incroyablement bien, mais j'ai toujours besoin de gérer les attentes. Je suis encore loin du niveau que j'avais au Dauphiné avant ma chute. Ça va me prendre un moment avant de revenir à ce niveau de forme », a déclaré celui qui a subi lors de sa terrible chute une fracture ouverte du fémur, une fracture du coude, de la hanche, d'une vertèbre, du sternum, de plusieurs côtes, une hémorragie lui faisant perdre deux litres de sang, et une perte de connaissance de cinq minutes.

Froome : « Génial de supporter les charges de travail à nouveau »

Chris Froome, qui fêtera ses 35 ans en mai prochain, sait qu'il a encore beaucoup de travail avant de retrouver son niveau, mais il est satisfait de voir ses progrès : « C'est excitant de voir les progrès semaine après semaine. Je n'ai pas encore fait beaucoup d'intensité, mais j'ai fait beaucoup de volume. C'est sur quoi je suis concentré pour le moment : essayer de reconstruire cette base. Je continue à faire de la rééducation et des sessions physiques en plus du vélo, mais ça devient secondaire désormais. C'est génial de pouvoir faire des séances normales avec les gars et de supporter les charges de travail à nouveau. Je dois encore travailler sur la force de ma jambe blessée, mais il y a déjà une rapide amélioration. »

Froome équipier sur le Tour des Emirats Arabes Unis

Pour sa première course depuis sa chute, Chris Froome ne nourrit pas d'ambitions particulières et se mettra au service de ses équipiers, notamment la recrue Andrey Amador, ou l'Irlandais Eddie Dundar. « Le Tour des Emirats est une très bonne façon de débuter ma saison, se réjouit-il. C'est une course que j'ai manquée l'an dernier, alors que j'espérais vraiment la faire. Ça devrait être un bon endroit pour moi pour tester mes jambes et faire mon retour dans le peloton. J'espère que je pourrai faire le boulot pour l'équipe, et on va essayer de décrocher le meilleur résultat possible. » Être de retour à la compétition est déjà une victoire en soi pour le Britannique, qui va désormais devoir attendre l'évolution de son niveau de forme pour définir des objectifs pour 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.