Ineos : Christopher Froome ira au bout de son contrat

Ineos : Christopher Froome ira au bout de son contrat©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 29 juin 2020 à 16h52

Selon le site spécialisé Cyclingnews, Christopher Froome va bel et bien rester chez Ineos jusqu'à la fin de la saison, et participera au Tour de France aux côtés d'Egan Bernal et Geraint Thomas.



La nouvelle n'a pas encore été confirmée par Christopher Froome ni par son équipe Ineos, mais selon le site spécialisé Cyclingnews, qui s'appuie sur une source très proche du dossier, le quadruple vainqueur du Tour de France va bel et bien rester au sein de la formation britannique jusqu'à la fin de son contrat, c'est-à-dire fin 2020. Malgré des rumeurs qui l'envoyaient chez Israel Start-Up Nation dès cet été, le Britannique de 35 ans participera bien au Tour de France avec l'équipe (ex-Sky) dont il défend les couleurs depuis 2010. L'équipe Ineos n'a pas encore dévoilé le nom des huit coureurs qui débuteront le Tour de France, dans un mois jour pour jour, à Nice, mais le quadruple vainqueur de l'épreuve (2013, 2015, 2016, 2017) a reçu l'assurance d'y participer, aux côtés d'Egan Bernal et Geraint Thomas. Reste à savoir s'il aura un rôle de co-leader, au même titre que le Colombien, vainqueur des deux derniers Tours, ou s'il aura un rôle plus secondaire, lui qui n'a disputé qu'une course depuis sa terrible chute du 12 juin 2019 en reconnaissance du Critérium du Dauphiné : le Tour des Emirats arabes unis, qu'il a terminé en 71eme position fin février.

Israel Start-Up Nation tient la corde pour 2021

S'il semble désormais certain que Chris Froome portera le maillot noir et rouge d'Ineos jusqu'à fin 2020, qu'en sera-t-il en 2021 ? D'après Cyclingnews, Israel Start-Up Nation, CCC et Bahrain McLaren étaient intéressées en début d'année. Mais l'équipe du Bahrein rencontre des problèmes financiers en raison de la pandémie de coronavirus et a dû baisser le salaire de ses coureurs et l'équipe polonaise CCC cherche un sponsor-titre pour la saison prochaine. Quant à l'équipe israélienne, qui n'a pas de coureur capable de gagner un grand Tour dans ses rangs, elle devra absolument se renforcer cet hiver pour épauler Froome en montagne, si vraiment elle souhaite le recruter. Et une prolongation chez Ineos ? Selon Cyclingnews, c'est peu probable, car les discussions entre Froome et Israel Start-Up Nation sont bien avancées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.