Handisport : Zanardi va mieux

Handisport : Zanardi va mieux©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 19 août 2020 à 16h17

Victime d'un violent accident le 19 juin dernier qui lui a valu d'importantes lésions cérébrales et crâniennes, l'ancien pilote de F1 Alessandro Zanardi a vu son état de santé s'améliorer de manière "significative".



Enfin une bonne nouvelle pour Alessandro Zanardi. Hospitalisé depuis le 19 juin dernier après avoir été violemment percuté avec son vélo à main par un camion roulant à sens inverse lors d'une course en Toscane, l'ancien pilote de Formule 1 italien, champion paralympique de cyclisme, va mieux. "Le patient a répondu au traitement en soins intensifs par des améliorations cliniques significatives", a fait savoir dans un communiqué l'hôpital milanais San Raffaele, qui précise qu'il a été placé dans un établissement de soins semi-intensifs. Un soulagement pour toute l'Italie, tant la nouvelle de l'accident de Zanardi (53 ans), notamment passé par l'écurie Williams, a ému le pays. Véritable personnage à l'indéniable courage, il avait été victime d'un terrible accident lors d'une course du championnat CART à Lausitz (Allemagne) en 2001 et avait dû se faire amputer des jambes. Ce qui n'a pas complètement mis un terme à sa carrière de pilote, qu'il a toutefois abandonnée quelques années plus tard pour se mettre au handisport.

"Toute l'Italie lutte avec toi"

Quadruple médaillé d'or paralympique et double médaillé d'argent en vélo, aux Jeux de 2012 et de 2016, il a donc subi ce nouvel accident en juin dernier, à l'occasion d'un relais près de Sienne. Un accident qui lui a causé un traumatisme crano-facial important avec un enfoncement facial et une fracture enfoncée des os frontaux. Alessandro Zanardi a alors dû être opéré à quatre reprises, notamment au cerveau mais également au crâne. Icône du sport italien, il avait notamment reçu un message de soutien de la part de Giuseppe Conte, le président du Conseil des ministres : "Courage Alex, ne renonce pas. Toute l'Italie lutte avec toi." Et la nouvelle de son hospitalisation avait fait la une de tous les quotidiens sportifs transalpins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.