Handisport : Transport en centre de rééducation neurologique pour Alessandro Zanardi

Handisport : Transport en centre de rééducation neurologique pour Alessandro Zanardi©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 21 juillet 2020 à 15h50

Après près d'un mois en soins intensifs et à la suite de sa sortie de coma artificiel, Alessandro Zanardi a été transporté dans un centre de rééducation neurologique.

L'état de santé d'Alessandro Zanardi s'améliore. Victime d'un grave accident le 20 juin dernier à l'occasion d'un relais en handbike, l'ancien pilote automobile et multiple champion paralympique de cyclisme a été placé dans un coma artificiel et a subi pas moins de trois opérations chirurgicales, la dernière ayant eu lieu le 6 juillet dernier pour traiter des fractures au niveau du visage, l'hôpital de Sienne a communiqué ce mardi avec des nouvelles rassurantes. En effet, la sortie de coma artificiel du sportif italien s'est passée dans les meilleures conditions et, au vu de son état de santé, il a pu être transporté dans un centre de rééducation neurologique. De plus, les responsables de l'hôpital assurent que le pronostic vital d'Alessandro Zanardi n'est plus réservé. Mais cette information ne permet pas d'avoir la certitude que l'Italien va se remettre des lourdes blessures au niveau du cerveau, qui a dû être opéré à deux reprises.

L'état neurologique de Zanardi encore inconnu

Son état neurologique est encore inconnu à l'heure actuelle. « Nos professionnels restent à la disposition de cette personne extraordinaire et de sa famille pour les prochaines phases du développement clinique, thérapeutique et de diagnostic, comme c'est toujours le cas dans ces cas-là. L'athlète a passé plus d'un mois dans notre hôpital, il a subi trois opérations chirurgicales délicates et a montré une stabilité dans son état clinique et ses paramètres vitaux, ce qui a permis la réduction et l'arrêt de la sédation, et la possibilité en conséquence de le transférer dans une autre structure pour la rééducation neurologique, a déclaré dans ce communiqué Valtere Giovannini, directeur général de l'hôpital de Sienne. Je termine en envoyant mon soutien à la famille d'Alex, qui a montré une force incroyable. C'est un atout précieux qui devra l'accompagner pour cette phase qui débute aujourd'hui. » Une nouvelle phase qui va sans aucun doute demander beaucoup de patience à l'ancien pilote et à sa famille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.