Groupama-FDJ : Un retour avec l'envie de bien faire pour Thibaut Pinot

Groupama-FDJ : Un retour avec l'envie de bien faire pour Thibaut Pinot©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 17 août 2021 à 10h35

Après plusieurs mois d'absence en raison de douleurs au dos, Thibaut Pinot sera ce mardi au départ du Tour du Limousin. Avant cette reprise, le coureur de l'équipe Groupama-FDJ a confié son envie de bien faire mais surtout de répondre à ses détracteurs.

Après quatre mois d'absence, c'est l'heure de la reprise pour Thibaut Pinot. Handicapé pendant de longs mois par des douleurs au dos, le vainqueur du Tour de Lombardie en 2018 va retrouver le peloton professionnel ce mardi à l'occasion du Tour du Limousin. Assurant se sentir « pas mal » avec des jambes qu'il estime « plutôt bonnes », le natif de Mélisey est « impatient de remettre un dossard ». « Par rapport aux entraînements, à leur qualité et aux puissances que je développe, qui ne sont pas dégueulasses, a-t-il confié au quotidien L'Equipe concernant ses jambes. Je sens que ça va bien. » Cette envie de reprendre la compétition, Thibaut Pinot a assuré qu'elle s'est concrétisée durant le stage de préparation effectué à Tignes en juillet dernier avec des tests qui ont été probant. « Il m'arrivait même en avril de faire des pauses dans un col de dix kilomètres pour soulager mon dos, a-t-il rappelé. Là, j'ai réussi à enchaîner des cols d'une heure, une heure et demie, plusieurs fois par jour, donc j'ai compris que ça allait mieux. » Toutefois, avant de reprendre la compétition après tant d'attente, Thibaut Pinot ne cache pas un peu d'appréhension. « J'en ai tous les jours, c'est pour ça que j'attends la course pour être sûr, assure le Franc-Comtois. Dans ma vie quotidienne, j'ai toujours peur de faire un faux mouvement, de porter quelque chose qu'il ne faut pas et que ça redéclenche tout le bordel. Même quand je porte ma valise pour descendre les escaliers, je fais le plus attention possible. »


Pinot : « Je veux montrer qui je suis »

Diminué par un dos douloureux depuis sa chute lors de la première étape du Tour de France 2020 à Nice, Thibaut Pinot regrette d'avoir insisté dans les jours et semaines qui ont suivi. « Oui, le Tour et après, à essayer de préparer la Vuelta, a-t-il répondu à la question de savoir si le fait de conclure cette Grande Boucle avait aggravé son état. C'est là que j'avais le plus mal au dos. C'est l'erreur qu'on a faite. » Un retour à la compétition lors duquel le coureur de l'équipe Groupama-FDJ veut prouver qu'on peut encore compter sur lui. « Je veux montrer que je suis toujours là, que j'ai toujours l'envie, parce qu'on a pas mal parlé à ma place depuis l'an dernier, que je passais mon temps en vacances à profiter de la vie, à faire des barbecs, que je n'avais pas de mental, a confié Thibaut Pinot. Un tas de conneries comme ça... J'ai quand même un peu de fierté, un peu d'ego et je veux montrer qui je suis. » Mais, avant de penser à la victoire, le natif de Mélisey veut « prendre du plaisir à batailler pour un résultat » tout en précisant que « le seul résultat qui m'intéresse, c'est sûr que c'est la victoire » même si « ce n'est pas dramatique » de ne pas l'emporter dès ce Tour du Limousin, sur lequel il assure ne pas pouvoir être à 100%. Mais, être présent au départ ce mardi sans douleurs au dos sera sans doute une première victoire pour Thibaut Pinot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.