Groupama-FDJ : Thibaut Pinot raconte son confinement et ses inquiétudes

Groupama-FDJ : Thibaut Pinot raconte son confinement et ses inquiétudes©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le jeudi 26 mars 2020 à 11h14

Confiné en Franche-Comté, Thibaut Pinot a raconté son confinement à Cyclingnews, mais aussi son inquiétude de voir le Tour de France être possiblement annulé, même si le sport n'est pas la priorité du moment.



Très attendu cet été sur le Tour de France, Thibaut Pinot ne sait pas s'il pourra être le héros des Français sur les routes de la Grande Boucle en juillet. Le coureur de Groupama-FDJ est confiné, comme trois milliards de personnes sur terre, et même si cela se passe bien pour lui, il s'inquiète un peu pour ses parents, en première ligne devant la pandémie de coronavirus. « Etre confiné ne me pèse pas trop mentalement. J'ai la chance d'habiter à la campagne, entouré par la nature. C'est l'occasion de prendre soin de mes animaux, cela demande beaucoup de travail (il a même crée une page Instagram pour l'une de ses chèvres, ndlr), confie-t-il à Cyclingnews. Cependant, le plus problématique c'est de ne pas voir mes proches. Mes parents habitent à un kilomètre et on ne peut pas se voir. Ma mère est infirmière et mon père travaille dans une maison funéraire. Ils sont directement en contact avec le virus tous les jours. Donc nous devons absolument prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas nous contaminer les uns les autres.

Pinot : " On vit une situation irréelle, et les courses cyclistes ne sont rien à côté de ça"

Alors qu'il devrait en train de préparer le Tour de Catalogne, Thibaut Pinot se retrouve au chômage technique : « Pour le moment, je me repose. Je prévois de reprendre le home trainer ce week-end. » Maintenant que l'Euro de football et les Jeux Olympiques ont été reportés à 2021, la grande question est de savoir si le Tour de France pourra avoir lieu aux dates prévues. Cela inquiète le coureur français, même s'il sait que ce n'est pas la priorité du moment. « La question n'est pas de savoir si le Tour de France peut se dérouler à n'importe quel prix. Mon inquiétude, c'est ce que si annule le Tour de France, ça voudra dire que la pandémie ne s'est pas arrêtée. Je ne sais pas si ASO peut reporter le Tour. Le report et l'annulation sont des options, et cela m'inquiète car une saison sans Grand Tour (le Giro a été reporté, la Vuelta n'est à ce jour pas encore menacée, ndlr), quand c'est ton boulot, c'est difficile à imaginer. Mais le plus important c'est la santé publique. Le sport est certainement important et permet d'avoir beaucoup d'émotions, mais ce n'est pas la priorité du moment. On vit une situation irréelle, et les courses cyclistes ne sont rien à côté de ça. » Officiellement, la saison cycliste Word Tour est suspendue jusqu'au 31 mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.