Groupama-FDJ : Pinot revanchard pour 2022

Groupama-FDJ : Pinot revanchard pour 2022©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 12 janvier 2022 à 17h10

Après une saison 2021 très compliquée, Thibaut Pinot, le coureur de la Groupama-FDJ, espère bien rebondir en 2022 avec le Tour de France en ligne de mire.



Thibaut Pinot a encore faim. Alors qu'il aura 32 ans en mai prochain, le Français se veut revanchard après une saison 2021 marquée par les blessures. En 2022, celui qui « rêve encore », comme il le confiait récemment, devrait notamment participer au Tour de France 2022. C'est du moins l'annonce que sa formation, Groupama-FDJ, a fait cette semaine, à plusieurs mois du grand départ qui sera donné à Copenhague (Danemark), le 1er juillet prochain. En attendant, dans un entretien accordé à L'Equipe, l'intéressé a rassuré sur son état physique, et notamment ses douleurs au dos. « Ma saison 2021 ? J'ai envie de tourner la page de tout ça, qu'on arrête de m'en parler et c'est pour ça aussi que j'ai trouvé l'automne et l'hiver assez longs. (...) Pour moi, c'est devenu vraiment usant, c'est pour ça que j'ai envie d'être vite dans la saison », a notamment expliqué le natif de Mélisey.

« J'ai envie de lever les bras pour tourner la page »

« Le parcours du Giro a vraiment été tracé pour les grimpeurs, donc, forcément, ça donnait envie d'y aller. Après, il y a des choix qui doivent être faits, et voilà, l'équipe a voulu me prendre pour le Tour, donc on fonce là-dedans. Mais ça ne me perturbe pas plus que ça en ce moment, il y avait des arguments des deux côtés qui étaient sensés. Et c'est normal aussi que les sponsors veuillent la meilleure équipe sur le Tour. Cette année, on l'aura. Pour moi, on aura peut-être la meilleure équipe en montagne sur le Tour que l'équipe n'a jamais alignée. Si j'avais le choix, je ferais Giro et Tour tous les ans, mais ce n'est pas possible, a également confié Pinot. (...) C'est sûr, ça fera deux ans cet été que je n'ai pas gagné, ce n'est pas non plus une catastrophe, mais pour moi qui étais habitué à gagner plusieurs courses chaque année, ça me manque. J'ai envie de lever les bras pour tourner la page. Le meilleur remède pour tout ça, c'est la victoire. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.