Groupama-FDJ/Pinot : " Je suis enfin sur la bonne voie "

Groupama-FDJ/Pinot : " Je suis enfin sur la bonne voie "©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 14 mars 2022 à 17h56

Huitième de Tirreno-Adriatico, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) s'est dit satisfait de sa semaine italienne, après des mois de galère.


Finir huitième d'une course à étapes où le podium final est occupé par Tadej Pogacar, Jonas Vingegaard et Mikel Landa, c'est forcément le signe que Thibaut Pinot semble enfin retrouver la forme qui faisait de lui un candidat au podium du Tour de France il n'y a pas si longtemps. En prenant la huitième place finale de Tirreno-Adriatico dimanche, avec notamment une septième place samedi lors de l'étape-reine (son meilleur résultat en World Tour depuis la 4eme étape du Tour de France 2020), le Franc-Comtois de 31 ans a peut-être démontré qu'il était revenu à un très bon niveau, lui qui multipliait les galères depuis sa chute à Nice lors de la première étape du Tour de France 2020. Il était en tout cas très satisfait de sa semaine, comme il l'a confié sur le site de son équipe Groupama-FDJ. « Je suis très content. J'avais dit que mon objectif était de rentrer dans le top 10, car je sentais que ça allait de mieux en mieux et que c'était l'étape de samedi qui me convenait le plus. Je suis forcément satisfait. Les jambes répondaient bien et les sensations étaient bonnes. Bien sûr, il me manque un petit quelque chose pour être dans le groupe devant, mais après une préparation qui n'a pas été simple au mois de février, je suis quand même content de ce résultat. Je sais que ma place est là, au milieu de ces coureurs-là. Rien que de me battre avec les meilleurs, comme je l'ai fait samedi, me donne de la motivation pour préparer la suite de la saison. Je suis enfin sur la bonne voie pour retrouver mon meilleur niveau ».

Joly : "On a la sensation qu'il est de retour"

Du côté de son directeur sportif Sébastien Joly, on est aussi satisfait que rassuré également : « Il a connu une vraie montée en pression depuis le départ. Les deux étapes vallonnées lui ont permis de se mettre en jambes, et depuis, il ne fait que de progresser. C'est une belle satisfaction de revoir Thibaut à ce niveau-là. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas rivalisé avec les meilleurs mondiaux sur un parcours aussi difficile. À l'arrivée, il pouvait largement être satisfait, et nous, on est tous surtout très heureux pour lui. Il va maintenant falloir bien récupérer et voir comment se déroule la suite. En tout cas, on a la sensation qu'il est de retour ». Il y a un an, Thibaut Pinot finissait 43eme de Tirreno-Adriatico et stoppait ensuite sa saison d'avril à août pour soigner sa blessure au dos. Il avait ensuite disputé des courses de seconde zone en France, avant de prendre la septième place du Tour du Luxembourg et finir sa saison 50eme du Tour de Lombardie. Visiblement reparti sur de bonnes bases, on le retrouvera désormais en avril sur le Tour du Jura, le Tour des Alpes et le Tour de Romandie, avant le Tour de Suisse en juin et bien sûr le Tour de France en juillet, où il a une revanche à prendre sur le sort, après ses blessures de 2019 et 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.