Groupama-FDJ / Mauduit : " Gaudu leader sur le Tour ? Il est trop tôt "

Groupama-FDJ / Mauduit : " Gaudu leader sur le Tour ? Il est trop tôt "©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le lundi 14 décembre 2020 à 12h00

David Gaudu n'est visiblement pas encore prêt à être le leader de la Groupama-FDJ, selon Philippe Mauduit, l'un de ses directeurs sportifs.

Il est temps de faire les bilans. En effet, il y a désormais quelques semaines de cela, s'est achevée la saison 2020 de cyclisme, forcément particulière, en raison de la pandémie de coronavirus qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde. Du côté de la formation française Groupama-FDJ, cet exercice a été relativement bon, avec un total de 21 victoires, dont la plupart sont dues à Arnaud Démare. Certains coureurs de l'équipe ont progressé, à l'image notamment du Français David Gaudu, aujourd'hui âgé de 24 ans et considéré comme l'un des grands espoirs du cyclisme tricolore sur route. Se pose ainsi désormais la question de savoir s'il pourrait éventuellement être le leader de sa formation, sur un Grand Tour, dans un avenir plus ou moins proche.

« Pinot ? L'hématome (du Tour de France) a masqué une micro-fracture »

Dans une interview accordée au site internet Bici.pro, Philippe Mauduit, le directeur sportif de la formation Groupama-FDJ a répondu à la question : « Pourquoi pas au Giro et à la Vuelta, il est trop tôt pour le Tour. C'est notre projet, nous attendons les parcours du Giro et de la Vuelta. Le voir comme dans la peau d'un leader en Espagne a été une grande découverte. Il a motivé le groupe chaque jour et exécutait à la perfection le plan de course prévu. Il est une vraie révélation. » En revanche, l'équipe a également connu quelques déceptions et la première d'entre elles n'est autre que le Français Thibaut Pinot (30 ans). Alors qu'il avait clairement indiqué vouloir remporter le Tour de France, une chute dès la première étape avait déjà mis un terme définitif à ses folles ambitions : « Il est allé à l'hôpital et on a vu qu'il y avait un hématome et aucune fracture, mais il souffrait toujours. Il voulait absolument rallier Paris mais il souffrait comme un chien. Il était préférable qu'il rentre à la maison. Il a ensuite demandé à aller à la Vuelta mais l'hématome a masqué une micro-fracture. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.