Groupama-FDJ : L'émouvante anecdote de Pinot concernant Bonnet

Groupama-FDJ : L'émouvante anecdote de Pinot concernant Bonnet©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le vendredi 05 novembre 2021 à 11h20

Lors de son hommage à William Bonnet, qui a mis un terme à sa carrière, Thibaut Pinot a notamment évoqué une anecdote particulièrement émouvante du Tour de France 2015.



Clap de fin pour William Bonnet. Le 6 octobre dernier, à l'issue de Milan-Turin, le sprinteur français, aujourd'hui âgé de 39 ans, a officiellement mis un terme à sa carrière de cycliste professionnel, après un total de 17 années passées au sein du peloton. Parmi ces 17 ans, dix l'ont été sous la couleur de sa dernière formation, connue encore aujourd'hui sous l'appellation Groupama-FDJ. Le natif de Saint-Doulchard a notamment pu évoluer, durant l'ensemble de ces dix dernières années, aux côtés du grimpeur français Thibaut Pinot, aujourd'hui âgé de 31 ans. Et ce dernier, visiblement particulièrement ému de la fin de carrière de Bonnet, a voulu lui rendre un très bel hommage, via la newsletter de sa formation cycliste actuelle.

« Ce moment me hante encore »

Un long message où il a notamment rappelé une anecdote particulièrement émouvante, qui s'est déroulée lors de l'édition 2015 du Tour de France : « Je ne peux pas évoquer la carrière de William sans très vite me remémorer le Tour de France 2015. Sa chute sur la troisième étape m'a énormément marqué : il se retourne pour vérifier que je suis bien dans sa roue et il tombe. A 80 km/h. C'est à cause de moi. Une seconde d'inattention car il était soucieux de MON positionnement. Je vois le truc venir, le danger se dessiner, la catastrophe se réaliser, le truc que je craignais, malheureusement, arriver. Ce moment me hante encore. Il m'arrive encore parfois de ne pas dormir de la nuit car j'y repense. Je repense à la course stoppée, aux ambulances pas assez nombreuses pour s'occuper de tous les coureurs. J'ai pensé au pire, j'ai pensé à sa famille, à sa femme, à ses enfants. Je m'en voulais tellement. Je suis redevable à William pour tout un ensemble de choses qu'il a faites pour moi dans sa carrière, et ce sacrifice en fait amplement partie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.