Groupama-FDJ : Gaudu prolonge de deux ans

Groupama-FDJ : Gaudu prolonge de deux ans©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 23 juin 2022 à 11h33

Deux jours après avoir annoncé que le petit grimpeur breton serait l'un des deux co-leaders de l'équipe lors du prochain Tour de France, l'équipe Groupama-FDJ a fait savoir que David Gaudu (25 ans), initialement sous contrat jusqu'à fin 2023, avait prolongé de deux ans.



A l'aube du Tour de France (1er au 22 juillet), les bonnes nouvelles s'enchaînent pour David Gaudu. Deux jours après avoir appris qu'il serait le co-leader de l'équipe Groupama-FDJ avec Thibaut Pinot lors de cette 109eme édition de la Grande Boucle qui s'élancera depuis Copenhague (Danemark), le petit grimpeur breton a poursuivi sa belle semaine en prolongeant son contrat sous les couleurs chères à Marc Madiot. Initialement lié à la formation française jusqu'à la fin de la saison 2023, Gaudu a rempilé pour deux années de plus, et le voici désormais engagé jusqu'à fin 2025. Un réel soulagement doublé d'une énorme satisfaction pour celui qui avait vu ses ambitions de podium sur le Critérium du Dauphiné s'envoler sur les pentes du Plateau de Solaison lors de la dernière étape (alors qu'il visait le Top 5, il avait dû se contenter de la 13eme place au classement final). Le coureur arrivé comme stagiaire chez Groupama-FDJ (l'équipe s'appelait alors FDJ uniquement) en 2017 et passé professionnel l'année suivante et qui n'a connu que ce maillot depuis ses débuts avoue en effet qu'il ne s'imaginait pas prendre une autre trajectoire, au même titre qu'il rêvait secrètement de voir son bail s'étendre plus longtemps encore.

Gaudu : "Je ne me vois pas courir sous d'autres couleurs"

"Prolonger est une grande marque de confiance de la part de l'Équipe Groupama-FDJ, avoue Gaudu dans le communiqué publié par son équipe. Je ne me vois pas courir sous d'autres couleurs que celles-ci. J'étais à la fondation FDJ puis je suis passé professionnel en 2017 et Groupama nous a fait passer un cap en 2018. Nous avons déjà partagé beaucoup de choses en six ans. J'ai connu une période difficile en début de saison mais j'ai toujours senti le soutien de l'équipe et des sponsors, c'est d'ailleurs à ce moment-là qu'on a parlé de ma prolongation. L'équipe met tout en place pour qu'on s'y sente bien (...) Quand on rejoint Groupama-FDJ, il y a une alchimie, on ne peut pas y être seulement de passage." Nul doute que Groupama-FDJ partageait ce sentiment et ne voyait pas l'avenir sans ce grand espoir du cyclisme français et successeur annoncé de Pinot aux commandes de l'équipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.