Groupama-FDJ : Bonnet arrête sa carrière

Groupama-FDJ : Bonnet arrête sa carrière©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 06 octobre 2021 à 14h53

Professionnel depuis 2005, William Bonnet (39 ans) dispute ce mercredi la dernière couse de sa carrière à l'occasion de Milan-Turin. Il a notamment passé onze saisons chez FDJ.


Pour la 55eme fois cette saison, William Bonnet a enfilé un dossard en ce mercredi de Milan - Turin. Mais c'était la toute dernière fois de sa carrière. A 39 ans, le coureur de Groupama-FDJ sera retraité une fois la ligne d'arrivée franchie, après 17 ans de professionnalisme. « Aujourd'hui, je vais disputer ma dernière course, confie-il sur le site de son équipe. C'est une page qui se tourne. J'ai fait 17 années chez les professionnels, c'est une fierté ! Je remercie l'équipe Groupama-FDJ, le leur suis redevable. Marc Madiot a toujours été là pour moi, dans les bons et les moins bons moments. Il m'a apporté sa confiance notamment en 2015 après ma chute sur le Tour de France. Je suis allé chercher des ressources que je n'imaginais même pas. Le rôle d'équipier m'a toujours plu. Plus jeune, mes modèles n'étaient pas les champions mais leurs équipiers. J'ai peu gagné durant ma carrière mais je suis fier de ce que j'ai accompli. La victoire de Thibaut au Lombardie (en 2018, ndlr) était un grand moment, c'était une journée parfaite. Avec Thibaut, on a connu beaucoup de choses : de grands moments et des mésaventures. Il sait que je l'apprécie, ça me tenait à cœur de faire ma dernière course à ses côtés.

L'inoubliable accolade Pinot-Bonnet


Passé pro chez Auber 93 en 2005, William Bonnet a ensuite porté le maillot du Crédit Agricole de 2006 à 2008, puis de BBox Bouygues Telecom en 2009 à 2010, avant de rejoindre l'équipe FDJ et ne plus la quitter. Seulement vainqueur de quatre courses durant sa longue carrière (une étape de Paris-Corrèze 2005, le Grand Prix de la Somme et le Grand Prix d'Isbergues en 2008, une étape de Paris-Nice en 2010), William Bonnet a surtout été un équipier exemplaire, qui a participé à dix Tours de France, cinq Giro et trois Vuelta. Les images de William Bonnet réconfortant Thibaut Pinot juste avant son abandon à deux jours de l'arrivée du Tour de France 2019 restent encore dans toutes les mémoires. Tout comme cette terrible chute lors de la 3eme étape du Tour de France 2015, où il était passé tout près du drame en se fracturant la deuxième vertèbre cervicale. Il avait pu prendre la compétition sept moins plus tard, et poursuivre cette belle carrière. Qui prendra donc fin ce mercredi à la Superga sur les hauteurs de Turin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.